Ads 1

MAROC-SÉNÉGAL : SIGNATURE D’UNE CONVENTION POUR LA GESTION ET L’AMÉNAGEMENT DE LA GRANDE MOSQUÉE DE DAKAR

0 351

Le Maroc et le Sénégal ont procédé dans la capitale sénégalaise à la signature d’une Convention cadre de partenariat relative à la gestion et l’aménagement de la Grande Mosquée de Dakar, qui avait été inaugurée en 1964 par feu SM le Roi Hassan II et le premier Président du Sénégal, feu Léopold Sédar Senghor.

La Convention cadre a été signée, en présence de l’Ambassadeur de SM le Roi au Sénégal, Hassan Naciri, par le Secrétaire général de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains, Mohamed Rifki, côté marocain, et par le Grand Imam Ratib de la Grande Mosquée de Dakar, El Hadji Alioune Moussa Sambe, Conseiller coutumier auprès du Gouverneur de la Région de Dakar, et Cheikh Sadibou Diop, directeur du Cabinet du ministre de l’Intérieur, côté sénégalais. Y a assisté également Souhaiebou Kebé, conseiller du ministre sénégalais de l’Intérieur.

Ladite Convention vise notamment à faire bénéficier la Grande Mosquée de Dakar de l’expertise marocaine acquise en matière de gestion religieuse des mosquées et de qualification des imams.

À l’issue de la cérémonie de signature de cette Convention, la délégation marocaine, composée de l’ambassadeur du Royaume, Hassan Naciri et des membres de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains conduits par Mohamed Rifki, a été reçue en audience par le ministre sénégalais de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Antoine Félix Diome.

À cette occasion, le ministre sénégalais s’est félicité des relations singulières qui lient Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, et Son Excellence le Président de la République, Macky Sall, ainsi que des interactions régulières entre les deux pays frères et amis.

Diome s’est réjoui, à cet égard, de la signature de cette convention qui constitue, selon lui, une continuation d’une relation féconde et multiséculaire existant entre le Royaume du Maroc et la République du Sénégal.

La Grande Mosquée de Dakar, avec son minaret de 67 mètres, est l’un des plus importants édifices religieux de la capitale du Sénégal.

Symbole de fierté de la grande amitié historique maroco-sénégalaise, cette Mosquée a été inaugurée le 27 mars 1964 par Feu SM le Roi Hassan II, à l’occasion de sa visite officielle au Sénégal et par le premier Président de la République du Sénégal, le défunt Léopold Sédar Senghor et le Khalife général des Tijanes, El Haj Abdoul Aziz Sy Dabakh.

Il y a lieu de noter que les relations séculaires entre le Royaume du Maroc et la République du Sénégal, qui sont bâties sur la complicité et la proximité, se sont raffermies davantage durant ces dernières décennies, touchant tous les domaines, comme l’illustrent les huit visites officielles effectuées par Sa Majesté le Roi à Dakar, avec leurs lots d’accords et de conventions.

Laisser un commentaire