Ads 1

FOOT US AU SÉNÉGAL : ENTRE TRAVAIL ACHARNÉ ET OPPORTUNISME

0 602

Depuis son implantation en 2015 au Sénégal, les initiateurs de cette discipline sportive dénommée football américain qui fait son bonhomme de chemin rencontrent des difficultés dans leur exercice de promotion et de dissémination à travers le pays.
En raison de l’absence de reconnaissance institutionnelle ou CNP (Comité national Provisoire) de la part du Ministère des Sports, de la faiblesse des ressources financières et matérielles, compromettant ainsi cet élan de promotion et d’implantation effective dans les 14 régions du pays mais également sous la menace de l’immixtion de certains « imposteurs ». Décryptage.

Le football américain, bien qu’étant un sport traditionnellement associé aux États-Unis, connaît un essor international remarquable. Au Sénégal, ce sport spectaculaire gagne en popularité, attirant de plus en plus d’adeptes et suscitant un engouement croissant mais aussi le louvoiement d’opportunistes.
C’est ainsi qu’APSUS (Association pour la Promotion des Sports Us), une association pionnière dans cette discipline au Sénégal a été créé en 2015 avec pour objectif la promotion, le développement mais aussi l’initiation et l’encadrement de jeunes à travers tout le Sénégal.

Cette association avec des moyens très limités a ainsi relevé le défi de faire vivre cette activité sportive malgré les difficultés ; en s’assurant d’abord de sa démocratisation par la création de comités (ouest, nord, sud) qui s’activent dans la vulgarisation et le développement du foot us.

Ainsi APSUS a initié et participé à des programmes de formation à Dakar, (au CEM Thierno Mbacké, et au Lycée Blaise), à l’UGB de St- Louis, à Ziguinchor (au CEMT Amilcar Cabral) ainsi qu’à l’école américaine afin de renforcer les compétences des professeurs d’éducation physique mais aussi d’aider les élèves dans leur compréhension du football américain.

À en croire le Président de l’association Mr Amadou Dème, cela à permis l’adoption de la culture sportive américaine dans le milieu scolaire et prochainement dans toutes les régions du pays, et ceci grâce à une franche collaboration du ministère du ministère de l’éducation. Les joueurs et entraineurs membres de cette association ont pu aussi bénéficier de l’expérience de grand coachs venus des USA et du Canada via des camps de prospections, RISE UP, PPrecruit, et le Camp de Mbao qui a duré deux semaine avec un compatriote 7 fois champions universitaires au Canada Mr Babacar Sèye.

Cependant, malgré les progrès réalisés par APSUS, le football américain au Sénégal est confronté à plusieurs défis qui entravent sa pleine expansion. Parmi les principaux obstacles figurent le manque de ressources financières, d’infrastructures adéquates et de soutien institutionnel. De plus, le manque de visibilité médiatique et surtout l’intrusion de « vendeurs d’illusions » constituent un frein au développement de ce sport. Car il est clair que l’apparition de nouvelles perspectives sportives aiguisent l’appétit et certains lobbys tentent d’y exercer un contrôle afin de développer leur propre business et ceci au détriment des vrais passionnés comme c’est toujours le cas.

Pour surmonter ces difficultés « la validation de notre demande d’un CNP (Comité National Provisoire) en instance au ministère des sports pourrait à coup sûr changer la donne ». Selon Mr Dème
En effet ceci facilitera les partenariats notamment avec des structures nord-américaines mais aussi européennes avec comme objectif l’acquisition d’équipements pour les pratiques car ce type de matériel est extrêmement onéreux », mais aussi d’investir dans des infrastructures sportives dédiées au football américain telles que les terrains pour favoriser la pratique de ce sport et offrir des conditions optimales aux joueurs « , de l’avis de Mr Dème, d’autant plus que les perspectives d’avenir sont bonnes car le football américain au Sénégal a un potentiel de croissance important, il est donc crucial de continuer à soutenir les initiatives de développement, d’ encourager la participation des jeunes et d’ accroître la visibilité du sport dans les médias et la société sénégalaise, » propose-t-il entre autres solutions.

Finalement, cette reconnaissance serait un facteur déterminant pour l’exercice légal et optimal dans la pratique et la promotion de cette discipline à travers le pays mais aussi permettra d’être reconnu et crédible au niveau des autorités partenaires pour enfin offrir des opportunités de représentation au niveau national, en Afrique et dans le monde entier, chose pour lesquelles APSUS se bat depuis des années.

En conclusion, le football américain au Sénégal offre des perspectives prometteuses pour son développement futur, mais il nécessite un engagement continu et des efforts concertés de la part de toutes les parties prenantes. J’en appelle aussi à la vigilance des nouvelles autorités de veiller sur l’existence et les agissements des démons de la division et de la trahison qui s’invitent dans la promotion de cette discipline et freinent son émancipation.

Oumar Jean DIATTA (Ziguinchor)

Laisser un commentaire