Ads 1

« LE RÔLE DE LA FEMME PEULH DANS LA SOCIÉTÉ » : LE NOUVEAU LIVRE DE HAPSATOU YERO DÈME QUI BANNIT LE COMPLEXE FÉMININ

0 428

Auteure de 8 récits à son actif notamment l’ouvrage intitulé « Debbo Puulo e bamtarre » (femme peulh et développement), l’écrivaine autodidacte nous dévoile une autre facette de sa personnalité avec la parution d’un son tout nouveau livre « Le rôle de la femme peulh dans la société ». La cérémonie de dédicace s’est tenue ce samedi 6 janvier 2024 à Dakar et a permis à l’auteur d’échanger sur la pertinence des thématiques abordées dans le livre qui est non seulement critique mais ouvre également des perspectives de réflexions pour un meilleur épanouissement de la femme peulh dans son environnement, la reconnaissance de son savoir faire et de son leadership dans beaucoup de domaines d’activités.

Une œuvre de 20 chapîtres traduite en français qui illustre encore une fois l’engagement de cette grande promotrice de la culture halpoular aux côtés des femmes afin qu’elles puissent pleinement jouer leur rôle dans la société. Ce récit qui soulève beaucoup de réflexions sur l’insertion de la femme peulh dans la société, son implication dans le processus de développement, donne également des orientations sur les questions liées à leur autonomisation dans les activités qu’elles exercent. Une continuité dans la démarche de l’écrivaine qui s’est déjà illustrée dans son dernier ouvrage traduisant tout l’engagement de l’auteur Hapsatou Djinda DÈME à accompagner les femmes pour une meilleure insertion professionnelle mais aussi leur émancipation dans la société.

Dans cet ouvrage l’auteur qui est une militante engagée et reconnue pour le respect des droits des femmes soulève plus que jamais la question du leadership féminin et la participation des femmes à la prise de décision dans les hautes instances.

« Hapsatou Djinda DÈME est une femme engagée, dynamique, instruite et décomplexée même si elle n’a pas fait l’école française » a témoigné Ousmane Maka LY président de GOODAL (association pour le développement de la culture puular) qui était présent lors de la cérémonie de dédicace. S’exprimant sur la pertinence de cette nouvelle oeuvre de l’écrivaine peulh, il estime que c’est rare de voir un livre écrit en langue nationale traduit en français, en général c’est tout le contraire. M LY explique que la quintessence même de ses écrits est de véhiculer à travers la langue française ce qu’elle a écrit en langue puular pour permettre au public de mieux comprendre la femme peulh dans toute sa diversité et sa splendeur. Parce que dit-il « l’auteur est une femme totalement dévouée à la cause féminine, elle montre le rôle important de la femme dans son milieu, la femme en tant que maman, en tant que femme de foyer, la femme en tant que protectrice des valeurs et de l’environnement mais également en tant que missionnaire dans une société de plus en plus complexe. Toujours selon l’avis du président du GOODAL, ce nouveau livre de Hapsatou Djinda DÈME constitue également un appel à celles qui se targuent d’être des intellectuelles mais qui ne savent pas écrire et ne maîtrisent point leurs langues maternelles ».

Youssouf B H SANÉ

Laisser un commentaire