Ads 1

TOUBA: SERIGNE KHASSIM MBACKÉ DÉCLARE LA GUERRE À SONKO ET À SES SOUTENEURS ….

0 3 229

Les affrontements qui ont émaillé, récemment, la Ville Sainte de Touba ne sont pas du goût de Serigne Khassim Mbacké. Le petit-fils de Serigne Bassirou Mbacké Ibn Serigne Touba Khadimou Rassoul qui déclare l’attitude d’Ousmane et ses proches, porte l’estocade sur eux: « Je déplore les événements regrettables qui se sont passés à Touba et à Mbacké. Pour la première fois dans la Ville Sainte, l’on constate cette inflation de la violence sur fond de casses et de rebellion. Sonko doit alors arrêter car il a foulé au pied la sacralité des lieux », tempête le guide religieux proche du pouvoir.

Pour Serigne Khassim Mbacké, l’autorité du Khalife Général des Mourides doit être respectée: « Ousmane Sonko et sa bande d’anarchistes sont avertis. C’est vrai que des personnes comme Amsatou Mbacké et Mourtalla Mbacké lui ont fait allégeance. Le petit Assane Mbacké sans valeur par ce que fornicateur se signale de manière honteuse sans oublier l’opportuniste Serigne Cheikh Abdou Mbacké de Darou Mouhty qui mendiait un passeport chez Souleymane Jules Diop.

Quant’à Khadim Mbacké, il doit savoir que Serigne Modou Rokhaya est de loin son égal. Tous autant qu’ils sont des contre-exemples. Cheikh Thioro et Cie ne valent rien. Leur marabout Sonko a parlé de « gatsa gatsa » mais, nous allons leur faire face ».

Serigne Khassim Mbacké qui avertit les autorités étatiques et, notamment, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, se dit prêt à donner sa vie pour la sauvegarde de la sacralité de la Cité de Mame Bamba. Pour lui, Touba ne sera jamais laissé entre les mains de salafistes:  » Serigne Mountakha Mbacké Bassirou marche sur le sillage de ses devanciers. Seule la promotion de l’Islam et le rayonnement de la confrérie de Cheikh Ahmadou Bamba lui démangent. Ces gens-là n’ont vraiment pas leur place à Touba », a-t-il fait savoir.

Laisser un commentaire