Ads 1

11ÉME ÉDITION DU PRIX « RAGNÉÉ »: SAMBA SALL REMPORTE LE PRIX DU MEILLEUR JEUNE MAIRE DU SÉNÉGAL, POUR SES GRANDES RÉALISATIONS DANS LA COMMUNE DE DABALY

0 1 212

Les efforts se paient cash et le mérite laisse toujours des traces. C’est en ces termes qu’il conviendrait de qualifier la prouesse du maire Samba Sall, édile de la commune de Dabaly qui récolte une distinction de haute facture, décernée par « Convergence technologique » dirigée par Alioune Mbengue. Ce week end au grand théâtre, en sa 11eme édition du prix « Ragnéé » de la structure susmentionnée, le tout nouveau patron de la commune nichée dans le département de Nioro a eu l’insigne honneur d’être nominé meilleur jeune maire du Sénégal du fait de son travail remarquable, accompli dans sa commune, avec l’appui sans relâche du chef de l’Etat Macky Sall.

Ce samedi dans la splendide salle du prestigieux grand théâtre de Dakar, sous la présence de fortes autorités de haut niveau qui se sont des sommités dans le secteur d’activité, le maire de Dabaly a reçu une récompense énorme des mains de la Convergence technologique incarnée par M Alioune Mbengue. Osons le dire, cette consécration de l’édile de Dabaly résulte, en réalité de sa prouesse en moins d’un an après son élection a la tête de la municipalité, avec des réalisations aussi tapante tel un soleil scintillant dans le désert du sahara.

En effet, ce jeune maire du parti au pouvoir a su se distinguer de ses collègues maire en si peu de temps, dans une contrée dépourvue de toutes rentrées de fonds à travers de recettes fiscales et autres. Il a su tout de même relever les défis sur fonds propres même si l’on n’exclue pas les réalisations importantes qui portent les empreintes du chef de l’Etat Macky Sall, à travers des programmes et projets d’envergure rendus possible grâce a l’abnégation du maire.

Mais avant d’aller en profondeur revenons sur ce prix. Il cherche à promouvoir l’entreprenariat, surtout chez les jeunes et exhorter  les sénégalais ainsi que les sociétés établies sur le sol sénégalais à exceller dans les différents domaines d’activités. En tout état de cause ce prix est une récompense d’une portée nationale qui est décerné chaque année aux plus méritants dans le seul but de les encourager et les féliciter sans omettre les entreprises. Pour cette 11ème édition placée sous le signe de l’inclusion sociale et solidaire, la convergence technologique, une structure regroupant de jeunes professionnels des technologies de l’information et de la communication, a insisté sur le poids des jeunes leaders sénégalais dans le secteur économique en ce sens que « nos économies sont détenues en grande partie par des jeunes porteurs de projets et très ambitieux qui ont trouver le chemin de l’émergence à travers leur expertise ».

Le cadre a été saisi d’ailleurs par l’initiateur du prix, pour faire un clin d’œil aux autorités sénégalaises en vue d’accompagner l’économie portée par la jeunes générations qui a sans doute la clé de l’épanouissement socio-économique de notre pays.

Et pour en revenir au mérite du maire dont il est question, le jury s’est dit très réjoui de l’apport conséquent du maire dans le secteur de la santé, primordiale dans une vie. En effet, il a été noté que Samba Sall, a lui seul a pris en charge totalement les femmes enceintes de sa localité, ainsi que la scolarité des élèves du primaire et du préscolaire, en plus du matériel informatique et didactique, pour toute l’année. Il s’y ajoute que, les écoles coraniques son entièrement prises en charges sans compter la réfection et construction d’établissements scolaires parmi lesquels le chantier de l’école primaire de Leyéne.

En effet, pour une aussi importante distinction pour un tout jeune maire, il faudra convaincre du choix porté sur « l’homme de Dabaly ». C’est pourquoi, sur d’autres secteurs, comme l’électrification, ce samedi a été le moment de rappeler qu’il porte les empreintes de l’extension et l’amélioration du réseau électrique de Kaba et de Dabaly, l’électrification effective des villages.

Et pour couronner le tout, Samba SALL est à l’origine de l’acquisition de 200 lampadaires repartis dans tous les 22 villages. La liste n’étant pas exhaustive certes, tout le sens de cette distinction du meilleur jeune maire du Sénégal qui lui a été décerné. 

Laisser un commentaire