Ads 1

PRÉSIDENTIELLE 2024 : LA CANDIDATE ROSE WARDINI ABANDONNE LA COURSE « POUR METTRE TOUT LE MONDE À L’AISE »

0 447

Rose WARDINI, candidate sous l’étiquette de ‘Sénégal Nouveau’, a annoncé ce lundi son retrait de la course à l’élection présidentielle de 2024. Cette décision intervient à la suite d’une controverse concernant sa double nationalité, un sujet sensible qui avait déjà conduit à l’invalidation de la candidature de Karim Wade pour des raisons similaires.

Lors d’une conférence de presse, Wardini a exprimé sa décision, motivée par une réflexion approfondie sur la situation du pays et son désir de préserver la paix sociale. « Après avoir longuement réfléchi sur la situation du pays, et soucieuse, comme l’ensemble des citoyennes et citoyens, de la nécessité de faire tous les efforts utiles à la préservation de la paix sociale, consciente des valeurs dont je suis supportrice et auxquelles je suis profondément attachée – valeurs qui inspirent mes actions de tous les jours et tous les actes de solidarité que je mène depuis plus de deux décennies, en raison de mon attachement aux valeurs républicaines et, surtout, à l’unité et à la cohésion de notre chère nation – tenant compte du fait que l’intérêt général prime sur les intérêts individuels de chaque citoyenne et citoyen, et que la paix et la stabilité de nos institutions sont primordiales et doivent constituer le socle sur lequel reposent notre République, notre démocratie, et notre commune volonté de vie commune, j’ai décidé, en toute souveraineté et après une large concertation avec mes compagnons du mouvement Sénégal Nouveau, mes parents et amis, de retirer ma candidature à l’élection présidentielle de 2024, » a-t-elle déclaré.

Elle a également tenu à rassurer et à remercier ceux qui l’ont soutenue, soulignant que sa décision vise à favoriser un climat apaisé pour les élections prévues avant le 2 avril 2024. « Je voudrais néanmoins rassurer et remercier celles et ceux qui m’ont fait l’honneur de porter ma candidature. Le jour finira par se lever très bientôt sur une certitude : la renonciation à cette candidature. Toutes les preuves attestant de la sincérité de ma déclaration sur l’honneur seront tenues devant le juge. La paix et la réconciliation de tous les enfants de ce pays sont largement au-dessus de toute ambition personnelle. C’est pourquoi j’ai décidé de prendre cette décision, en espérant que cela facilitera la continuation du processus électoral dans un climat apaisé et que les élections puissent se tenir avant le 2 avril 2024. Je continuerai à servir avec encore plus de passion et de détermination mon pays. Mon engagement en politique ne fait que commencer. Ensemble, prions pour un Sénégal de paix, de fraternité et de solidarité. »

Sa candidature avait été validée par le Conseil constitutionnel, mais la révélation de sa double nationalité par des médias a suscité une polémique, la Constitution sénégalaise exigeant une nationalité exclusivement sénégalaise pour être éligible à la présidence. Cette controverse a conduit WARDINI à prendre la décision de se retirer, dans l’espoir de contribuer à la stabilité politique et à l’unité nationale.

Laisser un commentaire