Ads 1

PRÉSIDENTIELLE 2024: KÉBA KANTÉ, LE FILS DE CHEIKH KANTÉ, RALLIE OFFICIELLEMENT LE PDS ET PROMET L’ENFER AU BBY À FATICK, LOUGA ET DAKAR

0 354

Le leader du mouvement « Sunu-Euleuk», Kéba Kanté, a tenu , ce week-end, un meeting de ralliement au Parti Démocratique Sénégalais (PDS). Le fils de Cheikh Kanté promet de faire gagner Karim Wade dans sa localité Fatick, à Louga et dans la capitale sénégalaise, Dakar.

En perspective de la Présidentielle de février prochain, l’on note des ralliements tous azimuts. C’est le cas pour le leader du mouvement «Sunu-Euleuk», Kéba Kanté, qui a décidé de rejoindre le Parti Démocratique Sénégalais. Ainsi, il signifie son soutien indéfectible au candidat Karim Wade, fils du Président Abdoulaye Wade. Selon le porte-parole du PDS Tafsir Thioye: »Kéba Kanté a choisi le camp de la victoire, du sérieux et des travailleurs. Le PDS est un grand parti, un patrimoine pour le Sénégal et pour l’Afrique. Kéba Kanté a compris que cette formation politique est un patrimoine qui appartient à tout le Sénégal et les africains renforcés par leur long chemin parcouru », a-t-il fait savoir .

Et l’ancien député originaire de Mbour, de poursuivre : « Kéba Kanté a compris que c’est le camp qui va construire le pays. Nous avons quitté en 2012 le pouvoir, aujourd’hui, nous voulons revenir en 2024 avec le candidat Karim Wade et nous allons l’installer au Palais par la bénédiction du Président Abdoulaye Wade ».

À l’en croire, Kéba Kanté est venu rallier à leur parti avec la bénédiction de son père et cela leur rassure vraiment. « Son cas nous rappelle celui du fils de Moustapha Niasse en 2011. Il était venu car il a compris que ceux avec qui il était ne faisaient pas l’affaire et il a eu raison sur eux. Car tous les cadres sont partis, après. Nous te souhaitons la bienvenue et nous t’encourageons car tu as la dignité et la bravoure. Tu es venu avec tes convictions en sachant que Karim Wade et le PDS ont la solution pour sortir notre pays de l’ornière. Karim Wade a fait preuve d’endurance face à tout ce qu’il a subi sans baisser les bras. Il a été le seul à être en prison pendant trois ans et demi et n’a jamais négocié ni se lamenter, encore moins, pleurer ou aller en pavillon spécial. Il faut être du PDS ou fils d’Abdoulaye Wade pour le faire. Ton ralliement est à saluer d’autant plus que vous l’avez fait au sein de la permanence de notre parti. Tu pouvais le faire à Fatick à Louga ou autre part mais tu as choisi par la symbolique de le faire, ici, dans la permanence du PDS. Et cela, tous les observateurs ou analystes qui comprennent la situation du pays savent que c’est très sérieux « , dit-il.

De son avis, Kéba Kanté a du courage car d’autres sont là en train d’hésiter. « C’est pourquoi je demande à tous les membres du PDS d’ouvrir les portes du parti à tout le monde car aujourd’hui nous sommes la solution. Nous savons que les gens vont nous envahir pour amener Karim Wade au soir du 25 février prochain au Palais de la République « , fait-il noter.

Kéba Kanté soutient de sa part que ce meeting démontre ses ambitions: » Nous ne sommes pas venus, ici, aujourd’hui, pour uniquement parler de nos ambitions mais, c’est un jour de fête car c’est de la démocratie. Le PDS à ses défenseurs. Il y’en a qui étaient partis et qui sont revenus. Nous disons tout simplement aux militants du PDS de ne pas se faire des soucis », tient-il à rassurer avant d’ajouter : »Je suis venu pour être le lion de plus dans le parti démocratique sénégalais ». Il prend l’engagement devant les militants venus en masse de faire gagner Karim Wade au soir du 25 février 2024: Je vais battre Benno Bokk Yaakaar à Fatick, à Louga et à Dakar », lance-t-il devant l’assistance acquise à sa cause.

Laisser un commentaire