Ads 1

MANIFESTATIONS CONTRE LA HAUSSE DU PRIX DE L’ÉLECTRICITÉ : LE MHR FUSTIGE « L’ATTITUDE IRRESPONSABLE DU COLLECTIF NIO LANK »

0 59

Toumany Camara sur la hausse du prix de lelectricitéCeux qui s’activent dans le mouvement Nio Lank se singularisent par des attitudes hostiles à la quiétude et au respect des normes édictées par le pouvoir. Selon le bureau exécutif des personnes handicapées, par la voix de son président Toumany Camara, « au moment où Le Président Macky Sall prône le dialogue National et invite les participants à discuter de tout avec un grand T, on ne saurait comprendre l’attitude de Guy Marius Sagna et Compagnies attaquer le régime.

 

Dans des situations pareilles qui interpellent le consensus et le dialogue pour trouver des solutions définitives et durables pour la cause nationale, il faut savoir raison garder et avoir le courage de se mettre autour d’une table plutôt que de faire la politique de la terre brulée. Cela ne nous étonne pas, outre mesure, d’autant plus que je les considère comme des énergumènes dans les mouvements sociaux qui agissent comme des opposants, à l’image de Sonko. Mais cette stratégie ne saurait prospérer car le peuple Sénégalais, ce grand Peuple, n’est pas dupe. Ils savent que la hausse est faite pour quelques temps et que le Sénégal sera bientôt un pays producteur de pétrole. Ce qui entraînera une plus-value et la révision pour une éventuelle baisse du coût de l’électricité et de tous les autres biens sociaux. On doit comprendre que l’argent gagné dans la hausse est destiné à l’extension du réseau électrique pour desservir le monde rural travers », a théorisé Toumany Camara.

Abordant la question sur la crise scolaire et la situation des Enseignants, le bureau exécutif du mouvement des handicapés républicains estime que l’enseignant doit être tout simplement un éducateur. Selon eux, « enseigner est un sacerdoce et une responsabilité à la limite divine, « c’est angélique, car l’Ange Djibril a été le premier enseignant », rappellent Toumany Camara et ses camarades.

Pour qui, « l’enseignant doit avoir comme arme la craie et la plume et doit s’adosser à un discours responsable, républicain qui forme le citoyen, plutôt que la pierre et un discours qui frisent la violence et la haine ». « Avec le Président Macky Sall, l’enseignant est le mieux payé de la Fonction Publique. Le Gouvernement leur a octroyé beaucoup de privilèges dans les domaines de la formation, des logements Sociaux, l’augmentation des Salaires etc. », applaudissent-ils.

Evoquant le cas de Moustapha DIAKHATE, Toumany Camara sort le sabre : « Moustapha Diakhaté sait pertinemment qu’une structure politique est régie par la discipline et que le principe du secret d’Etat régit la marche d’une nation. Il a tort d’être dans l’APR et de l’attaquer dans les radios, télévisions, voire dans la rue. Nous ne sommes pas surpris par son attitude parce qu’il est coutumier des faits. Seulement nous avons honte par son attitude et son discours au rabais indigne de sa part. Qu’est-ce que Le Président Macky Sall n’a pas fait pour Moustapha DIAKHATE ? Président de groupe parlementaire de Benno Bokk Yakkaar, ministre chef de cabinet, ministre conseiller entre autres privilèges à lui accordés et dont nous ne pouvons tout évoquer ici. Nous saluons à sa juste valeur la décision du Conseil de discipline du parti qui l’a exclu. On ne peut pas être partisan et opposant », déclare Toumany.

Sur le plan International, le bureau exécutif salue la dimension de la carrure du Président Macky Sall. « Il a une dimension internationale qui force le respect. Il a noué des relations d’amitié, de convivialité avec beaucoup de pays du Monde et surtout avec les puissances occidentales. Sa vision sur ce plan est à l’origine de la venue des bailleurs qui investisseurs pour notre économie. Nous le félicitons de l’accueil qu’il a réservé à son hôte le Président Turc Recep Taib Erdogan dont la visite a accouché de la signature de beaucoup de conventions de partenariat bénéfiques à notre pays ».

Le Bureau Exécutif National a décerné une mention spéciale à son président, en l’occurrence le Président Toumany CAMARA qui ne ménage aucun effort pour la marche du Mouvement National des Handicapes Républicains du Sénégal. « Sa disponibilité pour le mouvement, son sens de l’écoute et sa promptitude à l’action ne sont plus à démontrer. Il lance donc un vibrant hommage au Président de La République du Sénégal Macky Sall, Président du Parti pour son courage et sa lucidité d’Homme d’Etat. Il lui renouvelle sa fidélité et son attachement indéfectible pour un Sénégal émergent.

Youssouf NDIONGUE

Laisser un commentaire