Ads 1

MAHMOUD SALEH, LE DERNIER DES MOHICANS (Par Yacine DIOP)

0 117

S’il y a une rare personnalité politique qui a duré avec le Président de la République Macky SALL depuis son accession à la Magistrature Suprême, c’est bien sûr Mahmoud SALEH.

Surnommé par ces détracteurs « Le Trotskiste« , il a été avec Moustapha NIASS, Ousmane Tanor DIENG, Jean Paul DIAS, Amath DANSOKHO, l’instigateur de la chute du Pape du SOPI, le Président Abdoulaye WADE, et l’artisan de la victoire du candidat Macky SALL aux élections Présidentielles de 2012.

Il reste et demeure (avec Moustapha NIASS), l’un des rares hommes politiques de la vieille garde de la période post indépendance toujours en activité et à qui le Président Macky SALL fait entièrement confiance, pour son expérience et sa loyauté. 

Ces derniers temps, beaucoup d’observateurs de la scène politique ou tout simplement les Sénégalais ont remarqué qu’il y a un acharnement inouï qui s’est opéré sur cet homme rigoureux et exigeant dans le travail et dont l’intégrité et la morale ne sont plus à démontrer. 

Mais qui en veut réellement au fondateur de l’Union pour le Renouveau Démocratique/Front pour l’Alternance (URD/FAL) (un parti politique créé depuis les années 2000).

Qui sont ces personnes qui se cachent derrière ses saillies ordurières et outrancières à l’encontre de l’ancien Président du Conseil d’Administration de la Sénégalaise de Réassurances (SENRE) ? qui a passé quelques temps à la prison de Rebeuss (Dakar)pour ses opinions et ses combats pour la Démocratie. 

Malgré toutes les calomnies et quolibets de ses personnes de mauvaise foi tapies dans l’ombre et qui ne cessent de le dénigrer à longueur de journée, Mahmoud SALEH a toujours eu l’oreille et la confiance du Président de la République de 2012 jusqu’à nos jours (2022).

Pourquoi s’il était une personne de mauvaise augure, le Président de la République Macky SALL, écouterait-il toujours son allié fondateur du Nouveau Parti (N.P) ?

LES DÉTRACTEURS 

Si l’ancien Directeur de Cabinet du Président Macky SALL et nouvellement nommé Envoyé Spécial de la Présidence de la République du Sénégal est en disgrâce, qui gênent-ils ?

Qui sont ses détracteurs ? Et pourquoi s’en prennent-ils à lui ?

Nous pouvons citer cette assertion : « On mesure une tour à son ombre et les grands hommes au nombre de leurs détracteurs 》et Mahmoud SALEH est un grand homme, exemplaire dans ses actes, ses paroles et sa posture. 

Est-ce que ces nombreux tapages lancés par si et par là via la presse et les réseaux sociaux sur sa personne ont un rapport direct avec l’incident Abou Abel THIAM ? ou des liens avec le rapport à Aminata TOURÉ dit Mimi ? Ou celui de Idrissa SECK ? De la Famille Libérale ? Ou de Oumar YOUM ? 

Ou A-t-il d’autres camps passés sous silence et beaucoup plus dynamiques et insidieux toujours prêts à jeter en pâture Monsieur SALEH ?

En tout cas les questions restent posées ?

MAHMOUD SALEH EMBARRASSE-il À CE POINT ?

« La Vérité c’est SALEH gêne toujours parce qu’il est important.

La vérité c’est que SALEH a demandé au Président de la République d’être déchargé de son poste de Directeur de Cabinet comme cela se fait dans toutes les grandes démocraties du monde », affirme un politologue qui a préféré garder l’anonymat. 

Il poursuit : « 15 mois de la fin du mandat du Président de la République pourquoi le poste d’Envoyé Spécial est-il toujours perçu comme position déterminante d’enjeux et d’implications ? »

《 Voilà ce qui a mon sens est directement perceptible à la lecture de l’article 

Sur la question des passeports :

《Ceux que cela intéresse et qui ont agité la question de la convocation peuvent être ceux-là même qui ont inspiré cet article :

《 Un envoyé spécial ne peut pas être directement convoqué par le Procureur. L’annonce a été faite pour une pression sur l’autorité dans le but d’installer le doute dans la tête des gens mais la diversion sera de courte durée Mahmoud SALEH peut se défendre seul, conclut-il.

Yacine DIOP Journaliste / Chroniqueuse

Laisser un commentaire