Ads 1

JE DÉFENDS LA GRANDE MUETTE ET FÉLICITE LE MINISTÈRE CHARGÉ DES ÉLECTIONS (Par Thierno LO)

0 103

Les rèsultats des èlections locales et législatives ont largement montré la maturitè du peuple sènègalais, qui a sû malgrè tout, accomplir son devoir citoyen sans aucun probléme. Notre administration a montré encore une fois qu’elle savait organiser des élections transparentes malgrè la coloration politique de la tutelle. Ces èlections ont aussi prouvé la transparence et la crédibilitè de notre fichier, et que ce sont les politiciens qui sont le problème avec leur jeu qui ne prend fin que le jour du scrutin.

Maintenant, nous devons nous élever à la hauteur de notre peuple, arrêter tout discours axé sur la violence, les comportements de nature à fissurer les fondements de notre République par un non respect de nos institutions et de nos forces de défense et de sècuritè qui sont les garants de notre stabilité. Nous devons juste apporter quelques correctifs pour alléger le systéme pour éviter ce qui est arrivé lors du dépôt des listes lors de ces élections lègislatives.

Le discours sur le fichier doit prendre fin. Ce pays, n’est plus, celui où on tripatouille les èlections, c’est notre victoire à tous. Nous pouvons vivre dans notre société, qui est le lieu des expressions plurielles, débattre sans nous battre, accepter de ne pas avoir forcément des consensus, mais le tout dans le respect car nous avons un patrimoine qui nous est commun et que nous devons préserver. Notre armée est républicaine de même que les autres forces de défense, nous leur devons admiration et respect. C’est pourquoi, je fustige les propos, prêtés au leader de pasteef et qui ont fait réagir le général SECK. Il faut qu’on arrête de tirer sur tout ce qui bouge car, on risque de toucher un jour, une cible qui va faire mal à tous. Il faut plus de sérènitè et de responsabilité!

Thierno LO
Président de l’APD et de la coalition ADIANA

Laisser un commentaire