Ads 1

FATICK SOUS L’ESCARCELLE DE BENNO BOKK YAKAAR : « LA FOULE QUI A ACCUEILLIE WADE N’EST PAS ALLÉE AUX URNES », SELON NDANE DIOUF

0 58

APR FATICK NDANE DIOUFLa forte mobilisation des jeunes de la région de Fatick qui ont accueilli et accompagné Me Wade, leader de la coalition gagnante ‘’Wattou Sénégal ‘’ ne s’est pas traduite dans les urnes. Au regard des résultats provisoires donnant une large victoire à la coalition Benno Bokk Yakaar, le responsable politique Ndane Diouf, membre du Conseil Economique Social et Environnemental en déduit que « la foule qui a accueilli Wade n’est pas allée aux urnes pour le Pape du sopi, mais plutôt pour le natif de la région Macky Sall».

Nous avons tous en mémoire cette mobilisation qui a drainé tous les jeunes de la région à l’accueil de l’ancien chef d’Etat en terre Fatickoise. Et l’on se demande encore si tous ces jeunes étaient favorables à Me Wade si l’on analyse les résultats provisoires issus des élections législatives.

« Je vous apprends que cette jeunesse est consciente que c’est Macky Sall qui trouvera des solutions à leurs nombreux problèmes, mais pas quelqu’un d’autre. Ils se sont tous mobilisés pour voir Me Wade, mais ça s’arrêtait là-bas, car le jour du vote, ils ont fait preuve de réalisme », a fait savoir Ndane Diouf.

Et sur le nombre de citoyens qui n’ont pas pu voter, le responsable politique de Benno Bokk Yakaar de Fatick alerte : « Nous sommes en face d’un stock électoral dormant. Ils sont très nombreux et notre stratégie devrait consister à le réveiller d’abord, le soulever ensuite et le mettre à notre actif tout en préservant nos acquis. Nous devrons, avant l’élection présidentielle, nous mobiliser pour nous accaparer de ce potentiel électoral si l’on veut sortir dès le premier tour ».

Interprétant les résultats issus des urnes et des couacs qui ont accompagné le processus, Ndane Diouf se dit satisfait, certes, mais dédramatise. « Vous savez l’œuvre humaine est imparfaite. Avec ces élections, il y a eu de nouvelles données comme la confection d’une carte biométrique pour des millions de citoyens, et la prise en charge de 47 listes de partis et/ou coalitions de partis politiques. Mais l’un dans l’autre, le temps d’appréciation était relativement court pour satisfaire tout ce beau monde. Et cela se faisait sentir depuis le démarrage du processus et c’est de là qu’on airait du sentir les choses pour planifier des stratégies afin de faire face à d’éventuels couacs. Mais tout de même, il convient de féliciter le Ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo pour les efforts surhumains qu’il a déployés pour minimiser au mieux ces impairs », a déclaré Ndane Diouf, président de la GAPSO (Grande Alliance progressiste et socialiste), membre de la coalition majoritaire Benno Bokk Yakaar.

Youssouf NDIONGUE

Laisser un commentaire