Ads 1

ELIMINATOIRES CAN 2017 : LES LIONS BATTENT LE MENA ET CONSOLIDENT LEUR LEADERSHIP

0 75

L’équipe nationale de football du Sénégal a reçu et battu par 2 buts à zéro (2-0) celle du Niger ce samedi au stade Léopold Sédar SENGHOR de Dakar en match comptant pour la troisième journée de la poule K des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations(CAN) 2017, prévue au Gabon.

Dès l’entame de la partie, les Lions de la Téranga ont voulu montrer aux adversaires du jour qu’ils étaient bien chez eux à Dakar.

Dans ce registre, c’est Mame Biram DIOUF qui va se signaler en premier avec une chevauchée dans le camp adverse. Il sera fauché dans la surface de réparation par un défenseur Nigérien et le public réclame un pénalty mais ne sera pas suivi par le trio arbitral Lybien qui estime qu’il n’en est rien.

A la 6e minute, Sadio MANE se retrouve seul face au gardien adverse mais au moment de prendre l’information, le danger a été enrayé par le défenseur Nigérien qui renvoie la balle en corner.

Les Lions deviennent maître du jeu et se créent plusieurs occasions à l’image de Moussa KONATE (11e mn) et Mohamed DIAME (13e mn) qui verront leurs tirs frôler de très peu le but Nigérien.

A la 16e mn, sur une erreur d’appréciation entre le portier du Mena Alzouma Alhssane, et un de ses partenaires, Mohamed Diamé en profite pour ouvrir le score.

Après l’ouverture du score, les Lions continuent de mettre la pression avec une parfaite maîtrise du jeu. Ils multiplient les opportunités en attaque, mais butent toujours sur une défense adverse assez bien organisée qui les empêche d’aggraver le score. Mais les hommes d’Aliou Cissé conserveront leur avance d’un but à zéro jusqu’à la mi-temps.

A la reprise, sans doute revigoré par le discours du coach François Zahoui, le Niger revient avec de meilleures intentions et tente de tenir le ballon tout en essayant de se projeter très rapidement devant. Mais la défense Sénégalaise, avec notamment Kara Mbodji et Kalidou Coulibaly des grands jours, est restée très concentrée sur son sujet.

Sentant son équipe en baisse de forme, Aliou Cissé apporte des changements en faisant entrée Baye Oumar Niasse et Cheikh Ndoye à la place respectivement de Moussa Konaté et Mohamed Diamé.

Du coup, le jeu des Lions retrouvent de la fraîcheur. Baye Oumar Niasse est prêt de marquer le deuxième mais son tir est mal ajusté à la 65e mn. Il va se racheter à la 68e, sur un caviar de Sadio Mané, il marque le deuxième but.

Pressé et curieux de découvrir le nouveau pensionnaire de la tanière, Diao Baldé Keïta, le public houspille. L’entraîneur des Lions va rester de marbre à cette demande jusqu’à la 87e mn. A son entrée à la place de Sadio Mané, Diao Baldé Keïta est ovationné. Il va se signaler dans les dernières minutes avec ses accélérations balle au pied. Sur l’une d’elles, il sera fauché par son vis-à-vis à l’entrée de la surface de réparation mais l’arbitre Lybien lui donne un carton jaune pour simulation, alors que les supporters Sénégalais réclamaient un pénalty.
Mais les images retransmises en direct sur la télévision nationale Sénégalaise prouvent que le jeune prodige a effectivement été touché par le défenseur Nigérien.

Malgré ces assauts, ce score de deux buts à zéro ne changera pas jusqu’au coup de sifflet final.

Avec trois victoires en autant de sorties, les Lions consolident leur fauteuil de leader de la poule K.
Mardi, pour le compte de la quatrième journée, la bande à Cheikhou Kouyaté, l’enfant de Khar Yalla, se déplacera à Niamey pour en découdre avec le Ména National. Mais cette partie se jouera dans des conditions climatiques beaucoup plus difficiles car à l’heure du coup d’envoi, il fera 40 degré dans la capitale Nigérienne.

Irama SANE

Laisser un commentaire