Ads 1

« ALLER ENSEMBLE AU POUVOIR POUR LE POUVOIR OU ALLER ENSEMBLE AU POUVOIR POUR LE PEUPLE..? » (Par Cheikh Baba DIALLO)

0 193

L’on peut se poser légitimement la question sur les rapports entre le Président Bassirou Diomaye Faye et son Premier ministre Ousmane Sonko, au sommet de l’Etat.
L’un chef de parti et porteur du projet et l’autre élu au moment où l’on s’y attendait le moins.
Mais « Sonko moy Diomaye », « Diomaye moy Sonko » a porté ses fruits.
Qu’en sera t-il de l’exercice du pouvoir ?

En tant que guide spirituel, j’ai jugé necessaire de me mêler au débat pour attirer l’attention de ces deux grandes personnalités.
Une sorte de rappel et de mise en garde.
Le peuple qui avait soif de changement, est impatient de voir la matérialisation du « PROJET ». Ils n’ont pas droit à l’erreur.
Ont-ils conquis le pouvoir pour le pouvoir ou ont-ils conquis le pouvoir pour le peuple ?
Ils ont les réponses à ces deux interrogations s’ils comprennent qu’ils partagent ensemble un seul objectif. Sur ce, il ne peut pas y’avoir de dualité au sommet.

La complexité du pouvoir exige des sacrifices, le « don de soi » pour le bien-être de tous.
Ils ne doivent pas tomber dans le « piège » du pouvoir.
Et le pouvoir doit être exercé, incarné par une personne, un esprit… mais avec à côté, des forces de propositions. Ce qui facilitera sa gestion.
Armez-vous de volonté, de courage et d’humilité. Les bienfaits du leadership d’humilité sont nombreux. Les gestionnaires humbles renforcent l’efficacité de leurs équipes en influant sur des aspects clés de leur fonctionnement, notamment l’émergence d’un climat de sécurité psychologique et l’adoption de comportements positifs.

Il faut cultiver la discrétion, désirer l’humilité, éviter la jalousie et combattre l’orgueil.
Souvenez-vous que « Ibliss » a été pris d’orgueil. Une des maladies du cœur qui peut nous atteindre, tout comme il en a été atteint. Et cette maladie se caractérise par 3 choses. La personne s’accorde à elle-même un certain rang. Ensuite elle accorde un autre rang à autrui. Puis elle considère son rang supérieur à celui des autres.

L’orgueil entrave l’entrée au Paradis car l’orgueilleux ne peut pas aimer pour autrui ce qu’il aime pour lui-même. Mais aussi, parce qu’il ne peut pas avoir d’humilité. Il ne maîtrise pas son emportement et sa colère. Il rejette les conseils d’autrui. Et il ne peut pas s’empêcher de calomnier les gens.

Qu’Allah vous facilite.

Cheikh Baba DIALLO, Guide spirituel, Président du mouvement Solution Bay Spirituality (SBS)

Laisser un commentaire