Ads 1

VIDÉO–OPÉRATION COUP DE POING DU SERVICE RÉGIONAL DU COMMERCE DE DAKAR : SAISIE DE 7 TONNES DE PRODUITS ALIMENTAIRES IMPROPRES À LA CONSOMMATION

0 1 140

Le SRC de Dakar, à la suite d’une opération coup de poing réalisée dans la nuit du vendredi 23 au samedi 24, a procédé au retrait d’environ 7 tonnes de divers produits alimentaires composés de bonbons, biscuits, mayonnaises, canettes de boissons, vermicelles, de spaghetti impropres à la consommation au niveau du marché de Petersen.

Le service régional du commerce (SRC) de Dakar, dans le cadre de ses missions régaliennes, a effectué une série d’opérations de contrôle auprès des marchés et boutiques de quartier, restaurants, bars, discothèques ; bref les lieux de mise à la consommation de la Région de Dakar.

Les brigades nocturnes, composées d’agents assermentés de la Direction, ont été accompagnées par la Gendarmerie de l’Environnement ; pour constater surtout les activités de déchargement au niveau des marchés.

Le concours de la Brigade de Recherches de la Gendarmerie de Dakar a été aussi décisif dans la remonté des informations.

C’est ainsi que lesdites visites ont permis de faire ressortir les éléments suivants :

1) Sur la sécurité sanitaire des aliments :

Le SRC de Dakar, à la suite d’une opération coup de poing réalisée dans la nuit du vendredi 23 au samedi 24, a procédé au retrait d’environ 7 tonnes de divers produits alimentaires composés de bonbons, biscuits, mayonnaises, canettes de boissons, vermicelles, de spaghetti impropres à la consommation au niveau du marché de Petersen.

Ces produits étaient en cours de reconditionnement dans des emballages neutres pour tromper la vigilance des consommateurs. Une opération réalisée grâce à la collaboration féconde avec la Brigade de Recherche de la Gendarmerie qui est à l’origine de la signalisation et du déclenchement de la procédure.

Ce lot de sept (07) tonnes vient s’ajouter à un lot de 25 Tonnes déjà saisies à travers les différents commerces visités et est stocké dans les magasins de la Direction du Commerce Intérieur (DCI).

En outre, un lot de 65 tonnes avait déjà été détruit au mois de mai 2023 à la décharge de Gandigal en collaboration avec le Service Départemental du Commerce de Mbour et la Gendarmerie territorialement compétent nonobstant la quantité de 650 Tonnes de produits détruite au courant de l’année 2022 par les service du commerce de la région de Dakar (Service Régional de Dakar, les 4 services départementaux de Rufisque, Keur Massar, Guédiawaye et Pikine ainsi que la Division de la Consommation et de la Sécurité des Consommateurs).
Soit une quantité totale de plus de Sept Cent (700) tonnes de produits impropres à la consommation détruits entre 2022 et 2023.

2) Sur la protection du pouvoir d’achat du consommateur

En raison des spéculations notées sur l’oignon et la pomme de terre à l’approche de la fête de Tabaski avec des prix oscillant respectivement pour chaque produit entre 16.500 (660 F) et 14.000 F CFA (560 F) le sac de 25kg , le Ministère du Commerce a autorisé l’introduction d’un stock de régulation de 10.000 tonnes d’oignons importés dont les 3.000 tonnes sont déjà sur le marché. Cette mesure exceptionnelle prise en période de gel des importations d’oignon et de pomme de terre a permis de mettre sur le marché une offre suffisante pour casser les velléités de hausse notées.

Ainsi ; les prix de l’oignon passent respectivement selon la catégorie entre 12000 F CFA et 16000 F CFA à la bascule, 600 et 800 F au détail. L’infléchissement du prix de l’oignon ira crescendo avec la mise sur le marché effective des quantités d’importations autorisées. La pomme de terre s’échange entre 10500 F CFA-11500 F CFA au stade grossiste, 600 F -650 F au détail.

À signaler qu’au marché d’intérêt national les prix de l’oignon et de la pomme de terre sont respectivement entre 12000 F et 11500 F CFA

Le service régional du commerce rappelle qu’un dispositif de surveillance du marché a déjà été mis en place avec le déploiement d’une centaine de volontaires de la consommation pour opérer dans la signalisation et permettre de remonter toutes les informations pertinentes auprès de agents assermentés chargés du contrôle.

Le ministère du Commerce, de la Consommation et des Petites et Moyennes Entreprises rappelle aux consommateurs, la mise à disposition du numéro vert (800 80 77 77) qui constitue un outil efficace pour la prise en charge des réclamations relevant de la protection sanitaire du consommateur ainsi que celle de son pouvoir d’achat.

Retrouvez sur la vidéo ci-dessous les explications détaillées de Monsieur AhmadouTouba NIANE, chef du service régional du commerce de Dakar.

Laisser un commentaire