Ads 1

UNACOIS YESSAL : ALLA DIENG CLAQUE LA PORTE ET RUE DANS LES BRANCARDS

0 241

Alla DIENG n’est plus le secrétaire permanent de l’Unacois Yessal. Il a démissionné de ce poste selon un communiqué qui nous est parvenu. Joint au téléphone, le président de L’union des Forces Citoyennes (Ufc) confirme et ajoute que Cheikh CISSÉ, signataire du document, n’est plus légitime pour occuper le poste de président de l’Unacois Yessal et son mandat a expiré depuis le 19 décembre 2022.

Depuis sa sortie pour afficher ses ambitions de se présenter à la présidentielle de 2024 pour le compte de Benno Bokk Yakaar, Alla DIENG, président de l’Union des Forces Citoyennes ne parle plus le même langage que ses pairs à l’Unacois Yessal. Pour mettre à l’aise la structure et ses membres, il a décidé de rendre le tablier.

« Je confirme ma démission du poste de secrétaire permanent de l’Unacois Yessal puisil îque je viens de déclarer ma candidature à la candidature de Benno Bokk Yakaar à la présidentielle de 2024. Donc c’est une activité politique et comme l’Unacois est une structure et organisation patronale qui peut-être n’a rien à voir avec la politique telle qu’elle est pratiquée ici au Sénégal, j’ai démissionné pour mettre à l’aise l’Unacois Yessal en tant que structure mais aussi mettre à l’aise tous les membres », a fait savoir Alla DIENG au bout du fil. Il a profité de l’occasion pour informer que Cheikh CISSÉ n’a plus la légitimité. Selon lui, le mandat du Président de l’Unacois Yessal a expiré depuis le 19 décembre 2022.

« J’en profite pour vous dire que même le président, son mandat est fini. C’est à dire, si je voulais postuler au poste de président de l’Unacois Yessal, je pouvais bien le faire mais je ne veux pas. Je veux être le président du Sénégal. Donc son mandat est fini déjà depuis le 19 décembre 2022, donc il doit même convoquer une assemblée générale pour le renouvellement des instances et pour cela je ferai une conférence de presse ou un communiqué en ce sens. Le président qui vient de signer ce communiqué là n’est plus légal, n’est plus légitime, son mandat est fini », a confié Alla DIENG qui ajoute qu’il reste néanmoins membre et que demain si des commerçants veulent lui confier la structure, il n’y aura pas de problème, il sera preneur. Mais pour l’heure, en sa qualité de président de l’Ufc, il compte s’investir d’avantage et se consacrer à la présidentielle de 2024.

Aly SALEH

Laisser un commentaire