Ads 1

SORCELLERIE : LE VENDEUR MÉLANGEAIT SES SELLES AUX BEIGNETS

0 867

À Obala, un vendeur de beignets accusé de mélanger ses excréments à la pâte de farine pour attirer les clients…

C’est une affaire qui défraie la chronique dans la ville d’Obala, une commune du Cameroun située dans le département de la Lekié, région du Centre.

Le 4 juin dernier, Louis Bernard Ndiki âgé de 47 ans et propriétaire d’un des points de vente de beignets-bouillie-haricot les plus courus dans la ville sus citée a été surpris en train de déféquer à l’intérieur de son beignetariat où il a l’habitude de pétrir sa pâte de farine. Aussitôt, les populations ont alerté les forces de l’ordre qui ont précédé à son interpellation et sceller son point de vente.

Il se trouve en ce moment dans les cellules de la brigade de gendarmerie d’Obala. Une enquête a été ouverte contre lui pour « pratique de sorcellerie et empoisonnement ».

Des populations d’Obala et de nombreux clients qui se ravitaillaient chez lui n’en reviennent pas d’avoir consommé les « beignets poty pota » pendant des années. Plusieurs d’entre eux regrettent et veulent en découdre avec Louis Bernard. Pour certains il s’agit simplement d’une pratique de sorcellerie qui consiste à introduire les selles dans la farine afin d’attirer mystiquement le maximum de clients.

Source CA

Laisser un commentaire