Ads 1

SERIGNE MODOU GUÈYE (UP) : « MACKY A PERDU L’ESTIME DU PEUPLE ET ON ATTEND QUE 2024 POUR EN FINIR AVEC LUI… »

0 218

Lors de la tenue de son bureau politique, l’Union Patriotique (UP/ Beug Sa Rëw) est largement revenu sur l’actualité politique nationale. Faisant une lecture des dernières élections législatives du 31 Juillet dernier, Serigne Modou Guèye et camarades ont dit leurs quatre vérités .

Selon eux, la popularité du Président Macky est on ne peut plus déclinante, à ce jour, par ce que le peuple sénégalais ne l’a plus au coeur. Il lui a tourné le dos tout bonnement : « La tenue des dernières élections législatives a montré la maturité du peuple sénégalais et le triomphe de notre démocratie. Plus jamais il ne se laissera narguer par des dirigeants sans éthique, sourds à ses préoccupations les plus tenaces. La Coalition présidentielle le Bennoo Bokk Yakaar a subi une raclée historique dans les grandes villes du pays par ce que l’essentiel du peuple n’a plus Macky au cœur. C’est ça la triste réalité », a dit Serigne Modou Guèye, Président de l’UP/Beug Sa Rëw.

Et le marabout-chef de parti d’avancer les raisons de ce désamour profond entre les populations et les actuels tenants du pouvoir: « Le régime en place a perdu l’estime des populations et on attend que 2024 pour en finir avec lui. Beaucoup de ministres, DG et autres élus n’aident pas le Président de la République Macky Sall dans sa noble mission. Chacun travaille pour son propre salut. Cela est une source de colère sans compter les nombreuses incuries au sein de son équipe. Heureusement que les sénégalais ne sont pas dupes ».

Et Serigne Modou Guèye de s’en prendre vivement à Pape Diop qui vient, récemment, de faire part de sa volonté de rallier le groupe parlementaire Benno Bokk Yaakar: « La tête de liste de la Coalition Bokk Gis Gis/Liguèye est un traître de première catégorie. Pour ses intérêts purement personnels, il a préféré vendre son âme au diable à mille cornes. L’histoire retiendra qu’il a trahi tout un peuple en détournant ses suffrages. Cela est une honte pour lui », regrette Serigne Modou Guèye.

Laisser un commentaire