Ads 1

RICHARD-TOLL: LES SYNDICATS DE LA COMPAGNIE SUCRIÈRE DÉNONCENT L’OCTROI DE DIPAS À DES COMMERÇANTS.

0 1 067

A Richard-Toll, l’heure est à la mobilisation des forces actives pour défendre les emplois créés par la compagnie sucrière sénégalaise, premier employeur privé du Sénégal.

Associations et syndicats de travailleurs se sont ligués autour d’un mouvement d’action pour dénoncer l’octroi de DIPAS (autorisations d’importations de sucre) de manière abusive et surtout “frauduleuse” par le ministère du commerce.

Dans une déclaration commune lue, lors d’une conférence de presse organisée ce samedi dans la ville sucrière; les syndicats dénoncent l’attribution de DIPAS à des “lobbys de commerçants (…) sans aucune envergure économique et n’ayant crée aucun emploi identifiable”.

” La CSS qui a toujours assuré l’approvisionnement du pays en sucre, avait évalué et informé le ministre du commerce du gap de couverture du marché estimé à 40 000 tonnes à importer. Le ministre du commerce a pris sur elle et sans concertations, de déclarer 63 000 tonnes, créant ainsi les conditions de saturation du marché.
La CSS n’a reçu que 20 900 tonnes, les 42.100 restants ont été distribuées à des business” accusent les syndicats.

Une situation inacceptable qui met la compagnie sucrière sénégalaise une situation difficile, au moment où elle vient de démarrer la campagne 2020-2021, avec une production de 1000 tonnes par jour et avec un stock de 30.000 tonnes en attente de commercialisation, indiquent les mêmes sources.

Les associations et syndicats interpellent le Président de la République Macky SALL et l’invitent à mettre fin à ces agissements frauduleuses du ministre du commerce et à faire de la protection des emplois créés par la compagnie sucrière sénégalaise, une priorité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.