Ads 1

 PRÉSIDENTIELLE 2019 : PAPE MOCTAR DIALLO DU MOUVEMENT ‘’SÉNÉGAL REC MO NIOU NIOR’’ MONTE AU CRÉNEAU ET ANNONCE SA CANDIDATURE

0 134

PAPE MOCTAR DIALLO« Après moult réflexions sur la situation actuelle du pays, où nous avons constaté une grande nébuleuse et des malversations qui portent préjudice à l’économie nationale. Par conséquent, nous avons décidé de participer activement à la vie politique Sénégalaise. Et donc, nous irons en 2019 à la quête aux voix des sénégalais, même si nous sommes un jeune mouvement. Nous avons fini de constater que ceux qui nous dirigent nous désorientent du chemin de l’émergence », a déclaré Pape Moctar DIALLO, lors du lancement de son mouvement ‘’Sénégal Rec Mo Niou Nior’’.

Pour justifier sa candidature à la présidentielle prochaine, Pape Moctar DIALLO retrace le parcours politique et économique du Sénégal depuis l’indépendance. Et selon lui, « cela montre, à l’évidence, un échec constant et perpétuel des hommes politiques, le manque de courage, l’absence de volonté, les mauvaises orientations politiques mises en œuvre, des institutions budgétivores, clientélistes, et inutiles, la cupidité des hommes politiques. C’est ça qui est à l’origine des nombreux échecs par rapport aux multiples tentatives de changer substantiellement le quotidien du sénégalais ».

 Par conséquent, il faut changer de stratégie et d’hommes à la tête de ce pays. « A l’image de Macron en France, nous pourrons apporter les changements attendus par les sénégalais. Nous allons présenter notre candidature pour sortir le pays de la situation dans laquelle il se trouve », se projette le futur candidat en 2019. « Surtout que le pouvoir issu de la 2ème alternance de 2012, acquis de haute lutte par le peuple sénégalais, la jeunesse et les femmes en tête, a été fourvoyée par la dynastie FAYE SALL », s’exclame M. DIALLO, l’écrivain devenu politicien et pour qui « on ne peut éternellement accepter le manque de travail des jeunes, le pillage de nos ressources, accepter l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques, tolérer continuellement la gestion familiale du pouvoir, entre autres dérives ».

Le mouvement politique SENEGAL REC, est donc porteur, et non trafiquant, d’espoir, comme la plupart des partis politiques. Il porte une vision nouvelle, claire, ambitieuse et adossée sur des valeurs et des principes pour engager, avec le sénégalais, le combat démocratique et citoyen, de remise en ordre. « Conscients alors de la gravité du moment qui appelle impérativement à des solutions courageuses et efficaces, ces hommes se sont regroupés au sein du mouvement politique SENEGAL REC, pour être une véritable alternative à la classe politique », se veut Pape Moctar DIALLO.

Voici l’intégralité de sa déclaration sur la vidéo ci-dessous.

{youtube}h6qMbDNnEPw{/youtube}

 

Laisser un commentaire