Ads 1

PRÉSIDENT MACKY SALL, UNE VISION QUI TRANSCENDE L’ENDETTEMENT DE SA GÉNÉRATION (Par Samba NDONG)

0 524

Howard THURMAN : vous demandez pas ce dont le monde a besoin. Demandez-vous ce qui vous éveille à la vie, puis faites-le. Car ce dont le monde a besoin, c’est d’êtres qui s’éveillent à la vie.

Parfois, au lieu de faire ce que le monde attend de vous, faites ce que vous avez envie de faire, entreprenez votre vie comme cela vous enchante et comme l’intuition vous guide. « Soyez vous-même, les autres sont déjà pris », scandait Oscar Wilde. En explorant vos chemins de traverse, vous trouverez votre voie, créerez votre place et brillerez de mille feux pour attirer et rassembler une équipe autour de votre projet authentique et incarné. Le monde souhaitable et durable de demain sera celui où chacun est à sa place, en se réalisant et en contribuant au commun. Le voilà le résumé de la philosophie de son Excellence Monsieur le Président Macky Sall.

Quand on dirige un peuple et quand on aspire à développer ce pays doit concourir à tous les endogènes et exogènes qui peuvent intervenir pour booster l’économie de cette nation . C’est pourquoi le PRÉSIDENT MACKY SALL engage toujours les grands chantiers pour bâtir un Etat fort émergent et modèle de développement.

De grâce, essayons de ne plus être comme ces hommes ou ces femmes dont parlait Stéphane Mallarmé : « Tout homme a un secret à lui. Beaucoup meurent sans l’avoir trouvé ». Merci à un autre poète, René Char, pour la conclusion. « Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront. »

Les mots justes trouvés au bon moment sont de l’action . Le Sénégal n’a pas raté le train développement. Sous le magistère du Président Macky SALL, les chantiers s’élèvent et poussent comme une forêt de conifère . Avec notre regime le voici les verbes et les mots dans notre dictionnaire gouvernementale : bâtir le Sénégal , réduire les inégalités sociales, construire les chantiers de l’avenir, assurer la bonne gouvernance, réduire le train de vie de l’Etat, accès aux services sociaux de base, accès à l’électricité, avoir de de l’eau en qualité et en quantité suffisante, endiguer la vulnérabilité, gagner ensemble, gouverner ensemble, la solidarité obligatoire et nécessaire, Bourses de Sécurité familiale, Bourses d’études, une diplomatie modèle……….

Un rêve qu’on rêve seul est seulement un rêve. Un rêve qu’on rêve ensemble est une réalité . Le Sénégal avait d’être un pays émergent, il l’est . Le Sénégal avait rêvé d’avoir le TER ,il l’a .
Le Sénégal avait rêvé d’avoir le pétrole et le gaz, il l’a sous le magistère du Président Macky SALL.
Le Sénégal avait rêvé d’avoir des hôpitaux qui répondent aux exigences de l’heure et de l’ère !
Le Sénégal en profondeur avait rêvé d’avoir de l’électricité, aujourd’hui c’est presque effectif.

Quand on a la passion du travail bien et l’envie d’atteindre tous les objectifs fixés, on a pas le temps de bavarder ni de brocarder .

Et comme :Victor Hugo avait pour habitude de dire que « rien n’est plus fort qu’une idée dont l’heure est venue ». Pour ma part, je pense que rien n’est plus fort qu’une idée dont la passion a germé. Les passionnés sont des rêveurs et des acteurs fusionnés, ceux qui ont le courage, la force, la détermination et la persévérance de ne pas abandonner, d’aller au bout de leurs rêves. La passion possède la magie de l’audace. Ce sont les petits pas enchainés sans relâche qui aboutissent au meilleur des résultats. Et comme clamait la publicité Apple Think Different en 1997, « seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde y parviennent ».

Son Excellence Monsieur le Président Macky Sall est de ces denrées rares. Il n’est pas de ces vendeurs d’illusions, aux pensés chimériques et frivoles, aux verbiages creux et ineptes et aux promesses mirobolantes qui sont dans un état de paramnesie politique. Le Président Macky SALL est dans la philosophie des actions concrètes et dans des objectifs réels et réalisable. Il conjuge le présent et le futur pour placer le Sénégal dans des conditions optimale d’ici 2035.

Malheureusement certains Sénégalais sont réfractaires au changement et au développement . C’est pourquoi je dis que le Président à bon dos.
Les Sénégalais doivent savoir et reconnaître que :
Si on veut obtenir quelque chose que l’on n’a jamais eu, il faut tenter quelque chose que l’on n’a jamais fait.
C’est exactement l’exemple de l’hôpital Aristide Le Dantec. L’État veut transformer le visage de cette hôpital en plaçant dans les standards internationaux. L’État fera de cette un hôpital, un hôpital de niveau 4 avec un professionnalisme inégalable avec plus 650 lits .
Et l’hôpital sera construit d’un sous-sol et 6 étages avec des équipements médicaux et un plateau médical d’une technologie imbattable.

Chers parents Sénégalais et Sénégalaise !

Le monde évolue. Il est aujourd’hui mondialisé, interconnecté, interdépendant et dépasse sa capacité annuelle de renouvellement des ressources naturelles au mois d’août de chaque année. Aussi est-il parfois intéressant, au-delà de regarder l’Histoire pour s’en inspirer, d’analyser les meilleures pratiques partout dans le monde, pour trouver de nouvelles manières de faire dans d’autres cultures et modes de vies. Inspirez-vous de la maxime de Mark Twain : « Ils ne savaient que c’était impossible, alors ils l’ont fait ». Rendez l’irréalisable réel et évident ! Soyez innovants, disruptifs, audacieux, inédits, cassez les codes, hackez les habitudes et les méthodes. Et ensuite, de la rupture par l’innovation à la recherche de solutions, je répondrai comme Bernard Werber : « Ne t’attaque pas au système, démode-le ».

L’innovation montre un chemin possible et invente de nouvelles solutions. Le voici les mots que tiront dans les profondeurs abyssales de la politique de son Excellence Monsieur le Président Macky Sall.
Toute personne ambitieux et honnête dans les analyses et dans la réflexion a l’obligation de soutenir le président Macky Sall.

Accompagner le président Macky Sall dans sa vision c’est assurer et garantir le développement endogènes et durables du Sénégal.

Samba Ndong Responsable politique APR Biscuiterie, coordonnateur National de la cojecar

Laisser un commentaire