Ads 1

OUMY SYLLA NDIAYE TOURÉ, RESPONSABLE APR MBOUR, SUR LA VICTOIRE DE BENNO: « NOUS AVONS ÉFFECTIVEMENT VENDU TOUT CE QU’ON POUVAIT ÉCOULER POUR HONORER MACKY »

0 171

APR MBOUR OUMY SYLLA NDIAYELa demande du chef de l’Etat à ses responsables de mouiller le maillot et de s’investir totalement pour remporter la bataille des législatives n’est pas tombée dans l’oreille de sourds. Dans les 45 départements que compte le pays, l’investissement personnel de chaque responsable politique à la base a permis à la coalition présidentielle d’engranger des résultats ayant permis à Benno Bokk Yakaar de se retrouver avec pas moins de 125 députés devant siéger à la 13éme législature. Cependant, dans la recherche de moyens ayant mené à ces résultats, tout n’a pas toujours été facile au niveau de certains responsables qui ont été obligés de faire preuve de beaucoup d’imagination pour boucler leur budget de campagne à la dimension de leurs ambitions et de leur circonscription électorale. C’est le cas à Mbour avec Mme Touré Oumy Sylla Ndiaye.

A en croire Mme Touré Oumy Sylla Ndiaye, responsable APR Mbour, « en ce qui me concerne personnellement, j’ai vendu tout ce que je pouvais écouler pour battre campagne afin de réussir la mission que le président nous a confiée. Je trouve que cette invite du chef de l’Etat est très normale, d’autant plus que sur les 6 millions d’enrôlés, je fais partie des 30 premières femmes choisies pour être investie à la 36ème place, ce qui est une chose honorable. Nous avions donc fort à faire pour sortir victorieux afin de faire triompher notre belle coalition», a déclaré la responsable politique de Mbour.

La page des législatives est maintenant tournée, mais, Oumy Sylla Ndiaye tire un bilan positif de la participation de Benno. « 42 départements remportés sur 45, 125 sièges sur 165, c’est un score mémorable et je voudrai remercier le chef de l’Etat de m’avoir investie, mais surtout pour le beau score qu’il vient d’engranger. Nous allons, en perspective à la présidentielle de 2019 nous donner encore à fond pour confirmer notre large victoire. En tout cas, à Mbour, c’est comme si l’opposition n’existait pas. Nous avons remporté les deux sièges qui étaient en jeu avec la manière. Pour y arriver, nous avions battu campagne, par des visites de proximité qui se sont révélées payantes. Nous avons suivi, à la lettre, les recommandations du chef de l’Etat, d’abord, sur le côté purement financier, nous n’avons pas lésiné sur les moyens pour dompter l’opposition et être le khalife dans 42 villes sur les 45 possibles, retrace Mme Touré.

La banquière compte ainsi, dans 18 mois, déployer le même dispositif pour le triomphe de son candidat, le président Macky Sall: « Comme pour les législatives, on ne va pas attendre la veille des élections pour battre campagne. Dès maintenant, nous allons faire de sorte que la victoire à la présidentielle soit décrétée dès le premier tour. Nous allons faire du développement et du social, en tout cas à Mbour, les dés sont déjà jetés et cap sur février 2019. Nous allons entretenir l’unité qui a été de mise partout dans le pays. Toutes les colorations politiques seront redéployées comme dans les comités électoraux où on était en entente cordiale et fraternelle» a-t-elle terminé.

Youssouf NDIONGUE

Laisser un commentaire