Ads 1

MACKY SALL FACE À MACRON : QUEL COURAGE ! ET SI TOUS SES PAIRS EN FAISAIENT AUTANT, LE MONDE SERAIT SAUVÉ. (Par Aly SALEH)

0 1 177

Quel grand homme si courageux ce Macky Sall, de faire face à Emanuel Macron pour donner le fond de sa pensée sur la question du terrorisme et le doigt accusateur pointé sur l’Islam.

Et pourtant ce n’est pas une première. Macky Sall avait eu le même courage face à l’ancien Président américain Barack Obama, en osant refuser et rester ferme sur la question de la dépénalisation de l’homosexualité.

M. le Président, vous avez bien raison de dire que « tout le monde n’est pas au même niveau de compréhension ».

En réalité comme vous le dites, l’Islam est la première victime du terrorisme et l’islam que nous connaissons et pratiquons au Sénégal, est un islam de paix et de tolérance, qu’effectivement, nous assumons grandement.

Pourquoi, la France ce pays « dit des droits de l’homme » continue avec ses dirigeants de faire croire au monde que l’islam serait synonyme de terrorisme, alors que ce n’est pas le cas?

La vérité est que le pire des fléaux qu’ait confronté l’humanité dès les premières oppositions entre groupes humains c’est le racisme.

Mais voyez-vous, combattre le racisme est une chose, l’expliquer, l’analyser, l’autopsier, en comprendre les racines, les mécanismes sont les meilleures armes avec toute l’utopie nécessaire. Qui ose tenter de l’éradiquer, tant c’est ancré dans les imaginaires des uns et des autres?

Il faut s’atteler à cette tâche non pas dans l’immédiat, même si on sait que ce n’est pas un sprint mais une course de fond pour combattre ce fléau, en l’inscrivant sur un tableau républicain pour tenter de l’éradiquer du cœur de l’humanité.

Il faut porter la pointe dans la plaie afin de la guérir et non ajouter à la polémique ou créer plus d’incompréhension dans un monde déjà si troublé.
C’est bien visible la discrimination sociale et raciale. Et la France ruse avec ses principes d’égalité républicaine, ses réalités dans nos imaginaires qui sont à reconstruire, puis que la parole se libère et les propos abjectes sont acceptés, voire sacralisés dans certains médias occidentaux.

Mr le Président, vous avez bien fait de prendre votre courage à deux mains en vous exprimant de la sorte sur l’islamophobie et en recadrant le premier des français.

C’est pourquoi, il urge de mener une réflexion sur nos interrogations, notamment nos attitudes face à ce monde plein de paradoxes et d’injustices mais nourrissant néanmoins tellement d’espoirs afin de changer ses réalités qui ne doivent pas être des fatalités.

Vous conviendrez qu’il y a encore tant de combats à mener après avoir subi bien des humiliations, tant de combats à mener pour se respecter et accepter l’autre tel qu’il est, tant de combats à mener pour apprendre à comprendre, tant de combats à mener pour nos enfants, tant de combats à mener juste pour s’aimer vraiment.

Mr le Président, merci d’avoir osé donner la leçon à Mr Macron avec le courage qui sied.
Vos pairs africains devraient s’inspirer de votre discours magistral et vous emboiter le pas.
Aujourd’hui, la Oumah islamique peut être fière de vous.

Aly Saleh Journaliste/ Chroniqueur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.