Ads 1

L’INTERSYNDICALE DES PATS, LE SYNTES ET LE SATSUS TRÈS EN COLÈRE CONTRE MOUSSA BALDÉ QUI, « DEPUIS PARIS, A TORPILLÉ TOUS LES EFFORTS CONSENTIS PAR LES MÉDIATEURS ET LES SYNDICATS »

0 538

Les syndicats des universités publiques du Sénégal sont très remontés contre leur ministre de tutelle qui, à leurs yeux, n’affiche aucune volonté de s’inscrire dans une logique de résolution de la crise qui sévit dans son département depuis plusieurs mois.

Ils l’ont fait savoir dans un communiqué transmis à la rédaction de Dakarmedias.

In extenso le communiqué.

« L’intersyndicale des PATS, le SYNTES et le SATSUS ont répondu à l’invitation du ministère ce jeudi 08 décembre 2022 pour finaliser les discussions et signer un protocole d’accord.

Malheureusement, le Ministre de l’enseignement supérieur, depuis Paris, a torpillé tous les efforts consentis par les médiateurs et les syndicats ; à quelle fin ?

Pour l’histoire, c’est la première fois qu’un ministre étale son incompétence de la sorte en cherchant à embraser le tissu social de son département, peut être qu’il a un autre agenda que lui seul connait.

Depuis le début des négociations, Monsieur Moussa BALDE est dans le dilatoire, la désinformation et aux manœuvres incongrues pour tuer sauvagement les Personnels administratif, techniques et de service des différentes Universités du Sénégal.

Par conséquent, nous portons à l’attention de l’opinion nationale et internationale l’entière responsabilité du ministre des perturbations qui seront notées dans les universités dans les prochains jours, car, les syndicats sont résolus à apporter une réponse ferme à cette démarche inélégante assimilable à un manque de culture étatique.

À cet effet, nous demandons aux travailleurs de se remobiliser plus que jamais pour corriger l’injustice que nous subissons depuis un certain moment.

Dans l’immédiat, nous portons à la connaissance des travailleurs, qu’en guise de riposte à cette énième forfaiture du ministre, un mot d’ordre de 48h renouvelables est décrété à compter du
vendredi 09 décembre 2022.

Nous demandons solennellement aux camarades de se mobiliser pour l’assemblée générale du lundi 12 décembre 2022 dans toutes les Universités du Sénégal.

Nous menons un combat d’honneur et de dignité, donc point de concession.

Camarades restons soudés et mobilisés, car seule la lutte libère ».

Laisser un commentaire