Ads 1

LINGUÈRE DE SAINT-LOUIS : L’OLAC RENOUVELLE SON ACCOMPAGNEMENT ET OFFRE 10 MILLIONS À L’ÉQUIPE FANION DE LA VILLE

0 90

Le partenariat entre l’équipe de football de la Linguère de Saint-Louis et l’Olac est loin d’être terminé. Après un accompagnement de quatre bonnes années, le directeur général de l’Office des lacs et cours d’eau (OLAC), Alioune Badara Diop, a encore décidé de venir au chevet de l’équipe fanion de la ville tricentenaire en remettant jeudi un chèque de dix millions de francs CFA au président du club Amara Traoré.

Une remise du chèque tenue en présence de joueurs, membres de l’équipe sans oublier ceux du comité des supporters de l’équipe et qui a été précédée par une cérémonie de signature d’une convention de partenariat entre l’Office des lacs et cours d’eau (OLAC) et la Linguère de Saint-Louis, pour le déplacement des joueurs et du staff vers les autres régions du pays.

Et selon le Dg de l’Olac cet accompagnement répond aux vœux du chef de l’État qui les a instruit de se rapprocher des populations pour la résolution de leurs problèmes quotidiens.

« Nous venons de renouveler une convention qui lie l’Office des lacs et cours d’eau (OLAC) et l’ASC la Linguère de Saint-Louis. C’est une convention qui date de quatre ans. Chaque année, l’OLAC accompagne la Linguère pour d’abord la prise en charge du transport de l’équipe pour les matchs officiels du championnat, de la Coupe du Sénégal et de la Coupe de la Ligue.

Mais pour cette année, nous sommes allés un peu plus loin en appuyant aussi financièrement la Linguère pour participer à la politique du chef de l’État le président Macky Sall d’accompagner les politiques de jeunesse. Nous allons les appuyer durant l’année pour un montant de 10 millions de francs CFA. Nous pensons que ça va contribuer à appuyer la Linguère dans ses charges salariales, ses charges de fonctionnement pour la saison’’, a déclaré le Dg de l’Olac Alioune Badara Diop.

S’adressant à la presse, le président de la Linguère de Saint-Louis, Amara Traoré a magnifié le caractère constant et surtout la générosité du directeur général de l’OLAC. « Je tiens à remercier vivement le directeur général de l’Olac Alioune Badara Diop dans sa constance mais surtout pour sa générosité. Vous venez de renforcer le bonheur socio-affectif des Saint-louisiens et j’invite les autres directeurs généraux à venir faire de même », s’est-il réjoui en laissant entendre qu’avec un budget de 150 millions par an, il est possible de mettre en place une très forte équipe capable de rivaliser avec les meilleures équipes d’Afrique.

SN/SHN

Laisser un commentaire