Ads 1

LIBÉRATION DE SONKO ET DIOMAYE: LA TOUCHE OUSMANE YARA

0 746

Derrière la libération d’Ousmane Sonko et de Bassirou Diomaye Faye de prison se trouve un homme dont le rôle essentiel mérite d’être souligné et mis en lumière : Ousmane Yara. Dans l’ombre et loin des feux de la rampe et des fanfares, il a joué un rôle déterminant. Sa voix empreinte de franchise et de vérité, s’est élevée pour s’adresser directement au chef de l’État Macky Sall, l’exhortant ainsi à inscrire son nom dans l’histoire en libérant le leader de l’ex-Pastef. Cet appel a été également soutenu par l’une des grandes dames d’Afrique, en l’occurence, Marième faye Sall.

Ousmane Yara, fin réconciliateur d’origine malienne a, sur ces entrefaites, incarné un pilier de la concorde et de la justice dans une période où le pays avait besoin de réconciliation de ses fils. Sa présence discrète mais puissante a grandement contribué à apaiser les tensions et rapproché les positions contraires qui avaient secoué l’espace politique et public sénégalais.
Son engagement dépasse les frontières de notre nation : il a œuvré pour la pacification de l’espace politique africain (, symbolisé par Dakar, la porte de l’Afrique mais aussi au Nigeria, Guinée, Mauritanie, etc.)

En effet, la libération de Ousmane Sonko et de Bassirou Diomaye Faye ne s’est pas limitée à une simple affaire nationale. Elle a revêtu une dimension continentale et ce, grâce à des acteurs tels qu’Ousmane Yara, le Sénégal a pu envoyer un message fort de respect des droits de l’homme et de l’importance de la démocratie en Afrique au sud du Sahara, en Afrique tout court. La voix de la raison et de la justice s’est élevée au-dessus des querelles politiques, démontrant, de toute évidence, que le dialogue et la conciliation sont les clés d’un avenir meilleur pour notre continent.

Laisser un commentaire