Ads 1

LA JEUNESSE : PILIER ESSENTIEL POUR UN CHANGEMENT DE SYSTÈME SOCIÉTAL (Par Tidiane CAMARA)

0 496

En cette ère de bouleversements politiques et sociaux, la jeunesse occupe une place cruciale dans la transformation de notre société. Alors que Son Excellence Monsieur Bassirou Diomaye Diakhar FAYE, notre nouveau président élu s’engage à réformer divers secteurs, il est impératif que nous, les jeunes, adoptions une posture proactive pour accompagner ce changement. Car, au-delà des politiques et des lois, le véritable développement réside dans notre état d’esprit collectif.

Loin d’être de simples spectateurs de l’évolution politique, nous devons devenir des acteurs engagés, des agents du changement tant rêvé. Notre génération a le potentiel et la responsabilité de façonner l’avenir que nous désirons offrir à notre nation. Mais pour cela, nous devons nous affirmer, nous informer et nous mobiliser.

Tout d’abord, cela implique d’être informé et conscient des enjeux qui nous attendent. Nous devons comprendre les défis auxquels notre société est confrontée, ainsi que les propositions de réforme avancées par le nouveau président. L’éducation et la recherche indépendante sont nos alliées dans cette quête de connaissance.

Ensuite, nous devons nous exprimer avec assurance et conviction. Nos voix ont le pouvoir de catalyser le changement. Qu’il s’agisse de participer à des manifestations pacifiques, de contribuer à des débats publics ou de s’impliquer dans des initiatives citoyennes, chaque action compte. Nous devons être les porte-parole de nos idéaux et des valeurs qui nous animent.

De plus, nous devons adopter une mentalité de collaboration et d’inclusion. Le changement ne se produit pas dans l’isolement, mais à travers le dialogue et la coopération. En travaillant ensemble, en transcendant les clivages sociaux et politiques, nous pouvons trouver des solutions durables et équitables aux problèmes auxquels notre société est confrontée.

Enfin, nous devons cultiver une vision à long terme, axée sur le bien-être collectif et la durabilité. Notre engagement en faveur du changement ne doit pas être éphémère, mais plutôt ancré dans une volonté profonde de construire un avenir meilleur pour les générations futures.

En conclusion, le développement n’est pas seulement une question de politiques et de réformes institutionnelles. C’est avant tout un état d’esprit, une attitude proactive et engagée envers le progrès et le changement. En tant que jeunes, nous avons le devoir moral de nous lever, de nous impliquer et d’être les architectes de notre propre destinée. Le moment est venu de saisir cette opportunité et de transformer nos aspirations en actions tangibles pour un avenir plus prometteur.

Docteur Tidiane CAMARA

Militant PASTEF

Laisser un commentaire