Ads 1

IL SERAIT PERTINENT DE FERMER LES ÉCOLES, AU MOINS POUR QUELQUES SEMAINES, POUR FREINER LA CONTAMINATION COMMUNAUTAIRE (Par Abdou GNINGUE)

0 18 091

La pandémie du Coronavirus prend des proportions très graves. Le nombre d’infectés et de morts est beaucoup plus important que lors de la première vague de mars à juillet.

Malgré cette situation, certains sénégalais trouvent que la maladie est imaginaire. Et ces derniers qui font dans la désinformation, diabolisent les vaccins contre le Covid 19 que le monde entier a adopté pour vaincre le virus. Tous les leaders des grands pays développés qui ont le privilège d’avoir acquis le vaccin, sont entrain de vacciner leurs populations. Au pays de Donald Trump, bientôt de Joe Biden, ils ont déjà vacciné plus de 25 millions de citoyens qui se bousculent pour avoir leur dose salvatrice.

Pourquoi certains mauvais esprits, théoriciens du complot international contre l’Afrique, demandent aux populations de refuser tout vaccin qui, selon eux va exterminer les populations africaines au petit feu!
Ceux qui propagent de telles informations oublient que la plupart des africains ont subi, dès leurs bas âges, une série de vaccins contre la rougeole, la coqueluche, la variole et d’autres maladies qui font qu’aujourd’hui l’Afrique supporte mieux le Covid 19
Le gouvernement devrait aller à la chasse de tous ces diffuseurs de fausses nouvelles, j’allais dire de Fake News, pour rester dans l’air du temps. Ceux qui sont en charge de la cybercriminalité devraient être mis à contribution pour traquer ces oiseaux de mauvais augure. A ce jour, aucun droit de l’hommiste n’a levé le plus petit doigt pour dénoncer ces négationnistes d’un droit humain majeur: le Droit à la Vie, grâce à une bonne santé qui passera nécessairement par…le vaccin.

Réveillez-vous donc ! car les droits de l’Homme ce n’est pas seulement le droit de manifester pour semer la pagaille et déranger les paisibles citoyens dans leurs activités quotidiennes.

Par ailleurs, il serait pertinent de fermer les écoles, pour au moins quelques semaines, pour freiner la contamination communautaire.

En effet, les jeunes élèves voire les étudiants, étant des porteurs sains, quittent l’école ou les établissements d’enseignement supérieur, pour aller à la maison contaminer, sans le savoir, leurs parents restés confinés. Les cours en ligne étant bien maîtrisés dans le système éducatif depuis la première vague du Coronavirus, il suffit seulement de réinstaller le matériel et délivrer les cours. Et limiter ainsi la propagation du Covid 19.

Abdou GNINGUE
Journaliste Citoyen du monde rural

Laisser un commentaire