Ads 1

FOIRE DE PARIS-ÉDITION 2023: «L’ARTISANAT CONSTITUE UNE VITRINE DU SAVOIR-FAIRE SÉNÉGALAIS »

0 137


Cette foire, indique le ministre de l’Artisanat et de la Transformation du Secteur informel, Papa Amadou Ndiaye, a permis à l’ensemble des artisans sénégalais de s’inspirer de ce qui se fait de mieux. Le Ministre de l’Artisanat s’exprimait à l’occasion de la journée du dimanche 07 mai, dédiée au Sénégal dans le cadre de la 119 ème édition de la foire de Paris Expo Porte de Versailles (27 avril – 08 mai 2023)

«Le savoir-faire artisanal français est une référence mondiale. Il constitue dans ce qui est du Haut de gamme, l’une des premières activités artisanales dans le monde», a-t-il attesté.

De l’avis du ministre, les artisans du pays de la Téranga sont à l’école de l’excellence; ce qui leur permet de pouvoir échanger, gagner en formation et de s’inspirer de la qualité de Haut de gamme. «Tout d’abord, nous sommes particulièrement heureux d’être aujourd’hui, ici à la Foire de Paris qui constitue une référence en la matière», a déclaré le ministre en charge de l’Artisanat. En effet, M. Papa Amadou Ndiaye trouve qu’il est droite ligne de l’exposition universelle de 1900 qui a été un tournant majeur du savoir-faire français.

Au-delà de l’aspect purement commercial, le ministre a fait état des aspects de formation et partenariat. «C’est pourquoi nous sommes particulièrement heureux d’être ici. C’est le lieu aussi de féliciter l’ensemble de nos collaborateurs qui ont participé à cette organisation ; en particulier, le Directeur de Cabinet, le président de l’Union des chambres des métiers, le Directeur de l’Artisanat et le Directeur de l’APDA, M. Diallo de l’APDA n’a ménagé aucun effort pour mettre les artisans dans de meilleurs conditions», a réaffirmé Papa Amadou Ndiaye.

L’artisanat, dans ce cadre a encadré une douzaine d’artisans sénégalais pour leur prise en charge complète pour une somme d’environ 100 millions de francs CFA Et, le Ministre Papa Amadou NDIAYE espère que le département ministériel dont il est à la tête va continuer à accompagner les artisans lors des activités à venir.

« Et, comme j’ai à le rappeler, l’artisanat est un des meilleurs portes drapeaux du Sénégal au même titre que le Sport, mais comme d’autres activités», s’est conforté le ministre. Il a remercié les organisateurs français de les avoir accueillis, également pour toutes possibilités qui sont mis à la disposition de la délégation sénégalaise, dans le cadre des échanges, mais aussi dans le cadre commercial.

M. Ndiaye a souligné que c’est environ une douzaine d’artisans sénégalais qui ont été totalement pris en charge par le ministère pour participer à cette activité. «Comme vous l’avez si bien observé, nous avons un des plus grands stands africains et même mondial au niveau de cette foire», s’est-il réjoui. En dehors du stand de la France, il pense que celui du Sénégal constitue l’une des plus grandes attractions. Et cela, estime le ministre, est tout à l’honneur de nos artisans qui ont pu montrer leur savoir-faire et leur dextérité tout en espérant qu’ils vont continuer sur cette lancée.

Laisser un commentaire