Ads 1

ÉMIGRATION CLANDESTINE, RENTRÉE DES CLASSES, CAMPAGNE ARACHIDIÈRE : LES PERTINENTES ANALYSES ET PROPOSITIONS DES CADRES RÉFORMATEURS

0 1 133

Les cadres réformateurs se sont réunis ce mercredi 18 novembre 2020 à la permanence du Parti sise Canal 4 à l’effet d’examiner la situation nationale qui prévaut notamment la résurgence de l’émigration clandestine, la rentrée des classes 2020-2021 et les préparatifs de la campagne arachidière. 

Appréciant la question de l’émigration clandestine, les cadres réformateurs condamnent vigoureusement le recours récurrent à cette périlleuse aventure et s’insurgent avec véhémence contre toutes les personnes impliquées dans cette tragédie qui est en train de décimer la jeunesse de notre pays.

Face à cette situation très préoccupante,  les cadres réformateurs présentent leurs sincères condoléances aux familles éplorées et s’interrogent sur les conséquences désastreuses de ce fléau qui impacte directement l’avenir de nos concitoyens jeunes. Car, la jeunesse constitue le socle sur lequel nous devons nous appuyer pour asseoir les bases de l’émergence du Sénégal très chère aux pouvoirs publics eu égard aux efforts remarquables déployés depuis l’accession du Président Macky SALL à la magistrature suprême en 2012. Pour se faire, les cadres réformateurs invitent l’ensemble des forces vives de la nation à se mobiliser pour endiguer ce phénomène injustifié qu’elles qu’en soient les raisons profondes avancées de part et d’autre. 

Dans le même sillage, les cadres réformateurs comptent organiser dans les meilleurs délais une concertation nationale sur l’emploi des jeunes pour  contribuer au  recadrage et à la consolidation des projets et programmes de développement en cours de réalisation. En effet,  cette démarche inclusive participera à  la résolution des lancinantes questions structurelles  prioritaires comme le chômage des jeunes avec ses effets néfastes dans le développement du pays.  

Dans un autre registre, les cadres réformateurs se réjouissent du bon déroulement de la présente rentrée des classes malgré la  persistance de la Pandémie Covid 19. C’est pour ces raisons que les cadres réformateurs félicitent les autorités publiques, académiques et l’ensemble des acteurs concernés. Cependant, les cadres réformateurs regrettent le contentieux opposant certains parents d’élèves et écoles privées au sujet du règlement des prétendus arriérés suite au dernier confinement général de la population.  A ce titre,  les cadres réformateurs invitent les deux parties à privilégier un dialogue fécond seul gage pour la préservation des intérêts des enfants, si on tient compte des efforts consentis par l’État du Sénégal. 

Enfin, les cadres réformateurs estiment que la campagne arachidière se présente sous de bons hospices grâce au caractère exceptionnel de l’abondance de la pluviométrie et aux efforts du gouvernement. Ainsi, les cadres réformateurs invitent les services compétents de ne  ménager aucun effort pour l’atteinte des objectifs globaux de la campagne arachidière. 

Les points inscrits à l’ordre du jour étant épuisés, les cadres réformateurs se sont quittés en réitérant leur ancrage dans le parti LDR et leur engagement sans faille pour le rayonnement des idéaux du YESSAL dans une majorité présidentielle élargie. 

 Fait à Dakar le 19/11/2020

La fédération nationale des cadres réformateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.