Ads 1

AUTONOMISATION DES FEMMES ET LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ : LE RÉSEAU ‘’AND LIGUÈYE’’ DES PARCELLES ADOUBE LA DÉLÉGATION À L’ENTREPRENEURIAT RAPIDE

0 134

Khady Diop SowOutil économique qui va accélérer le processus de financement des activités des femmes et des jeunes, la Délégation à l’Entrepreneuriat Rapide (DER) est bien accueillie du côté des Parcelles Assainies, notamment chez les femmes du réseau ‘’And Liguèye’’ de Mme Khady Diop Sow. En conférence religieuse organisée par la cellule de l’Unité 18, Adja Awa Dieng et ses membres ont d’abord loué l’urgence de la mise en place de la DER, avant de magnifier le choix porté sur Mme Khady Diop Sow pour être la marraine de leur journée. Elles ont aussi reconnu les efforts qu’elle déploie aux côtés du Ministre Amadou Ba pour une autonomisation économique et sociale des femmes.

« Je suis heureuse de présider cette activité religieuse. Mais je le suis d’autant plus que le Président de la République, M. Macky Sall est le premier à penser aux femmes et aux jeunes, en mettant en place la Délégation à l’Entrepreneuriat Rapide (DER) pour leur faciliter l’accès aux financements. Sans compter les efforts faits par le gouvernement et surtout notre Ministre Amadou Ba dont le seul souci est de voir notre commune se développer», s’est ainsi exprimée la marraine.

Adja Awa Dieng et les membres du réseau ‘’And Liguèye’’ de l’Unité 18 se sont ensuite réjouies du choix qui ne pouvait porter que sur leur leader et responsable et dont la seule ambition demeure l’épanouissement économique et social des femmes. En effet, la responsable politique des Parcelles Assainies est avant tout opératrice économique, mais Khady Diop Sow s’active plus dans le social. Ce qui lui vaut d’être si grandement sollicitée par les jeunes et les femmes.

Pour les jeunes, surtout les talibés, des journées de consultations gratuites étaient organisées dans le but de leur venir en aide dans le cadre des soins de santé primaires. « Le social est ma vocation, je ne cesserai d’apporter mon appui aux organisations qui me sollicitent. Mais je pense surtout aux femmes dans le cadre de leur autonomisation économique. Nous savons tous qu’aider une femme, c’est appuyer toute une famille et donc je ne me lasserai jamais de leur trouver des financements ou de leur faciliter l’accès à la formation. Et je me réjouis du fait qu’au niveau du réseau ‘’And Liguèye’’, les femmes s’activent tous les jours. Elles sont dans la transformation, la production et dans les services », se réjouit Khady Diop Sow.

Youssouf NDIONGUE

 

Laisser un commentaire