Ads 1

ATTENTION À LA MOUISE (Par Pape Mamadou BA)

0 778

Lorsque les amnésiques mal intentionnés s’agitent à vouloir traîner dans la boue les vaillants pionniers qui ont porté I’APR sur les fonds baptismaux dans Dieuppeul / Derklé en 2009,alors le rappel historique aux esprits endurcis au ciment rapide devient une nécessité impérieuse et exige le retour aux fondamentaux, gage d’une osmose gagnante.
Jouissant de deux atouts majeurs, dont une légitimité historique et d’une notoriété incontestable dans les 19 Communes de Dakar et reconnu de tous les responsables authentiques, Ie devoir d’alerter en tant que Coordonnateur de l’APR de ladite commune m’interpelle à plus d’un titre et surtout par rapport à la mouise qui guette notre pays, plus dévastatrice, si l’on n’y prend pas garde.

Cette mouise, je l’analyserai eu 3 étapes:

•SUR LE PLAN POLITIQUE,

Il est unanimement constaté qu’aujourd’hui, avec l’internet, plus précisément les réseaux sociaux et leurs dommages collatéraux, une importante frange de la jeunesse instrumentalisée et en déperdition , se retrouve incapable de distinguer la bonne graine de l’ivraie.

Cette frange de la jeunesse aux propos déplacés et osés n’honorent aucunement le Sénégal, pays connu pour sa kersa,,son diom hélas, le ridiculene tue plus avait coutume dire l’ancien présidentAbdou Diouf.

Les politiques tous azimuts encagoulés et qui devraient progresser à visages découverts et s’assumer, certains ministres et DG à qui le Président Macky SALL a tout donné et qui s’emmurent dans un silence de cathédrale, au lieu de le soutenir sur les plateaux télévisés, les télés en ligne, mais alors queudalle !

Une confusion totale ,un méli mélo indescriptible dans le landerneau politique, la frange de la jeunesse qui n’a plus de repères , les procès en latence qui sèment le trouble dans le pays, à cause d’une personne aux moeurs légères , d’un queutard qui peine à s’assumer, vu toute ses déclarations intempestives et sans preuves tangibles, je veux nommer le Pastéfien en Chef, ce dernier aurait tout à gagner en s’assumant tel un vrai patriote et non utiliser la jeunesse en tant que chair à canon ou boucliers humains.
Le soi-disant harangueur de foules, une fois en transe, veut toujours montrer sa verve de tribun. Certains de ses propos aussi fallacieux les uns que les autres ne sont que du poudre de perlimpinpin.
Ses ouailles qui lui obéissent au doigt et à l’œil sont plus que jamais déterminés à patauger dans la mélasse. Qu’on se le tienne pour dit à beau mentir qui vient de loin ,la vérité sera toujours à leurs trousses jusque dans leurs derniers retranchements. Sachez le vous »patriotes » les sénégalais ont bu la coupe jusqu’à la lie.

SUR LE PLAN ÉCONOMIQUE

  • La découverte du pétrole et du gaz, facteur de risques pour tout pays, si l’on n’y veille pas, finira par jeter de l’huile sur le feu. Heureusement que le président Macky SALL, homme politique averti et investi d’une mission claire, a su poser les jalons d’une large concertation incluant tous les acteurs du domaine allant même jusqu’à créer l’ITE (l’Initiative pour la Transparence des Industries Extractives).
    La gestion du partage du bloc avec la Mauritanie a été faite dans une exceptionnelle approche grâce à son génie de fin négociateur ,ce qui nous a fait l’économie de temps qui nous a épargné de bisbilles inutiles. Autant d’arguments et d’ingrédients pour les sénégalais qui peuvent et doivent descendre de leur piédestal et ouvrir grands les yeux pour s’approprier le travail colossal abattu par son Excellence le Président Macky SALL.

Grâce à vision éclairée, à un charisme qui n’est plus à démonter, le politique averti a su mettre en place un mécanisme, nous permettant de faire face aux calamités qui pourraient nous arriver.
L’Etat veille aux grains, et ne balance pas tout sur la place publique (—)suivez mon regard.

SUR LE PLAN GÉOSTRATÉGIQUE

Le Président Macky Sall est un homme averti. Au regard de ce qui se passe au Mali, au Burkina, en Guinée, en Côte d’Ivoire à la stabilité précaire, le Sénégal porte océane de l’Afrique proche des U.S.A et de l’Europe; seul trait d’union, l’océan atlantique , devient la convoitise de tous les pays occidentaux vu que nous faisons partie intégrante des pays potentiels en gaz et en pétrole.

Pour cette raison géo- stratégique , nulle autre personne que Macky Sall, qui a tant oeuvré à mettre en place cette armure béton, devrait continuer dans cette lancée et mettre le Sénégal sur les rampes de la production à grande échelle dans un climat apaisé. Il en a la capacité, l’aptitude, la mesure qui sied et le charisme pour y parvenir, car bénéficiant auprès des grandes puissances, une oreille attentive et d’une particulière. .

Jamais des mains inexpertes et aventurières ne pourraient bénéficier d’une si lourde mission régalienne trop grande pour elles.

La Mission est grande et dépasse la vision et l’entendement du Sénégalais non initié:
C’est pourquoi, il nous faut raison garder et revenir aux fondamentaux.

La situation qui prévaut au Sénégal avec son cortège de manipulations, de mensonges, de délations, est loin d’être un Jeu à bras raccourcis où il faut secouer la testostérone mais plutôt les neurones, diantre!

Ceci revient à dire qu’il faut éviter les propos incendiaires car le dictionnaire regorge de mots capables d’atteindre la cible de manière chirurgicale sans heurter les consciences et de subir l’effet boomerang. Il suffit de s’en donner les moyens, ainsi les grossièretés sont évitées, et la sympathie s’inviterait à table.

Je reviendrai sur les organisations de la société civile dont le rôle est d’être à équidistance. Mais force est de constater qu’elles tanguent du côté de l’opposition, et tant qu’à y faire, i l faut tout simplement l’assumer, et non avancer tel le Ku Klux Klan en cagoules. Leur position sur le plan politique crève l’œil! C’est pourquoi elles sont souvent peintes aux couleurs de l’enfer.

Pourquoi s’épancher sur une vitre cassée pour extraire quelqu’un de son véhicule ?

En France, cela se fait lorsque la personne s’entête. Aux U.S.A. c’est plus rare, car une fois que la police vous « pull over » soit elle vous intime l’ordre de rester dans la voiture ou d’en sortir, vous n’osez même pas opposer de la résistance, gare aux coups de feu qui détonneraient!

En guise de rémission, je demande solennellement à certains ministres et DG et à tous ceux qui ont bénéficié des décrets de son Excellence Macky Sall, de mettre en œuvre les conseils qu’il a toujours prodigués:
• Eviter la Condescendance
• Arrêter de snober Ies militants de base car sans eux rien n’est possible sinon créer plus de frustrations qui président becs
Président! Président !Président! Pensez à ceux-là qui vous ont cru et accompagné durant la période des vaches maigres.Il est inconcevable voire inacceptable qu’ils continuent de creuvrer la dalle.Il est vrai que votre mission régalienne est grande mais très franchement la situation dans laquelle nous vivons est désastreuse car jamais les élus ou nommés ne vous rendent service vu que les retours qui devraient se faire sont toujours biaisés, et n’arrivent
jamais à vous, sachant que, vous rencontrer est très ardu. Pourtant dans ce « fatras » de militants de base, se trouvent des intellos capables de belles d’écrire de belles pages politiques et dans un style tres léché. La connaissance livresque cest bien mais elle a ses limites ,quant a l’expérience, elle fait la différence. Réagissez Président pendant qu’il est encore temps.
24 années de compagnonnage ce n’est pas 14 mois ou 14 jours, c’est vraiment long.
Pour terminer , je lance ce message à tous les Sénégalais dotés d’un esprit de discernement. Le Sénégal à l’heure actuelle est convoité de tous, alors à nous d’être conscients et de ne laisser personne nous divertir car la gestion d’un état ne se fait pas à hue et à dia et dans la rue , elle est trop sérieuse pour être ramenée à ce niveau.
Chapeau bas à nos forces de défense et de sécurité qui ne ménagent aucun effort pour veiller à la sécurité des biens et des personnes. Last but not least je paraphraserai Président Barack Hussein Obama qui disait: » nous préférons des Institutions fortes à des hommes forts mais dans état fort et de droit tel le Sénégal.
D’aucuns se permettent de titiller notre démocratie, quid des dérives quotidiennement commises ça et là ? N’eût été la vraie démocratie au Sénégal celles-ci relèveraient d’un lointain souvenir, croyez le ou non!

Pape M. BA
Responsable politique APR D/D

Laisser un commentaire