Ads 1

ALIOUNE BADARA LY (APR): » WILANE EST UN HOMME DE DÉTAILS; MACKY EST BEL ET BIEN ÉLIGIBLE POUR UN 2ème MANDAT DE 5 ANS EN 2024… »

0 137

Maire apériste de la Ville de Koungheul,M. Alioune Badara Ly est un des plus fidèles samouraïs du Président de la République Macky Sall. Dans cet entretien, le Directeur des Paysages Urbains et des Espaces Publics épluche avec nous quelques faits saillants de l’actualité. Badou ,comme on l’appelle avec un brin de fierté par ses proches, n’a pas mis de gants pour racadrer le porte-parole du Parti Socialiste qui vient de s’inscrire en faux ouvertement contre une autre candidature du Président Sall en 2024. Pour lui: » Abdoulaye Vilane est un homme de détails d’une malhonnêteté intellectuelle inouïe ».

Au Sénégal, les routes continuent de tuer. L’Etat sort une valise de mesures pour arrêter l’horreur.

Ces mesures, je les estime pertinentes et légitimes dès l’instant que les différents acteurs du transport et les autorités compétentes étaient présents au Conseil interministériel sur la question. Je lance un appel pour une prise de conscience et un sens des responsabilités de tout un chacun. Trop, c’est trop! Nous ne pouvons pas continuons à payer ce lourd tribut. Pour la majorité des cas, ces accidents sont majoritairement dus à des défaillances techniques et des négligences humaines. Il faut que la sécurité routière soit une priorité au Sénégal. J’invite le gouvernement à prendre le taureau par les cornes pour que de tels drames ne se passent plus. Qu’il fasse prévaloir tout son pouvoir discrétionnaire pour stopper ce phénomène qui porte aussi atteinte à notre économie.

Après Sikilo avec 42 morts, c’est Sakal avec 20 personnes péries dans un accident de la circulation.

Oui. Après le carnage de Sikilo (Kaffrine),un autre drame est survenu, dans la nuit du dimanche à lundi vers Gueun Sarr, vers Louga. Il faut agir pour mettre un frein à ce phénomène. Si ce libéralisme doublé d’indiscipline notoire continue, ce sera préjudiciable pour le Sénégal. Que force reste à la loi. Je profite aussi de cette tribune pour présenter mes très sincères condoléances au Président de la République Macky Sall, aux familles des victimes et un prompt rétablissement aux blessés.

Revenons en politique avec la prochaine Présidentielle de 2024. Le Président Macky peut-il postuler pour ces échéances ?

Je l’ai dit et je le répète : le Président Macky est bel et bien éligible pour un second quinquennat en 2024. Moi, je ne parlerai pas de 3ème mandat mais, d’un 2ème mandat de 5 ans. La Constitution actuelle est claire: »Nul ne peut faire plus de deux mandats de 5 ans constitutifs ». Pour le moment, le Président Macky est en son premier mandat de 5 ans ( 2019-2024). Donc il est en mesure d’être en lice en 2024.

Au sein de la Coalition présidentielle, le BBY, ça bruite. Le porte-parole du PS,M. Abdoulaye Vilane, ne veut pas l’entendre de cette oreille.

Dans ce pays, le ridicule ne tue pas. Quand un Abdoulaye Vilane se permet de dire que le contrat de confiance avec Macky s’arrête en 2024 et qu’ils vont revoir leur position par rapport à cela, j’estime que c’est un homme de détails, un ingrat doublé d’une malhonnêteté intellectuelle inouïe. N’est-ce pas lui qui disait: »Le Président Macky est éligible pour un second mandat ». Mais si l’on part d’y principe qu’il a gouverné avec le Benno Bokk Yaakar. Dans tous les gouvernements mis en place depuis 2012, le PS y a pris part. Il est donc comptable du bilan du régime en place. Le fait de vouloir quitter le navire, aujourd’hui, ne pourra aucunement faire précipiter sa chute dans les méandres de l’oubli. Le Président Macky est en train de répondre par des actions aux différents sollicitations des populations. Il est donc apte à conduire la barque pour nous mener vers l’émergence socio-
économique. Nous allons l’accompagner dans ce sens car il est encore bon pour le service.

Vous vous apprêtez au lancement de votre mouvement « Initiative pour la Réélection de Macky en 2024 » (IRM/2024).

En 2018, à la veille de l’élection présidentielle de 2019, nous avions mis sur pied le mouvement « Initiative pour la Réélection du Président Macky en 2019 » (IRM/2019). Nous voulons en faire de même pour 2024. Nous allons lancer prochainement IRM/2024. Il sera un mouvement qui se veut national pour accompagner la vision futuriste du Président Macky. Cette structure sera le fer de lance de la réélection du Président de la République Macky Sall en 2024.

Laisser un commentaire