Ads 1

ABDOULAYE WADE MENACE DE « NE PLUS PARTICIPER A UNE ÉLECTION ORGANISÉE PAR MACKY SALL ET SON MINISTRE DE L’INTERIEUR »

0 61

ABDOULAYE WADE EN CONFERENCE DE PRESSEL’ex-chef de l’Etat Abdoulaye Wade reste déterminé dans la bataille qui l’oppose à son ancien Premier ministre devenu président de la République du Sénégal depuis 2012.

Après la déroute de sa coalition lors des élections législatives du 30 juillet 2017 où Benno Bokk Yaakaar a emporté la quasi-totalité des sièges à pourvoir, Abdoulaye Wade ne se décourage pas et se penche dès à présent aux prochaines élections présidentielles prévues en 2019.

En conférence de presse ce mercredi à son domicile à Fann Résidence, le Pape du Sopi a déploré les dysfonctionnements notés lors des élections législatives et qualifie le scrutin comme « le plus nul de l’histoire politique du Sénégal ».

« Je le dis et c’est ma conviction, si ces élections étaient transparentes, je vous le dis, le PDS et ses alliés seraient largement en tête. Macky Sall et ses alliés ne seraient même pas en troisième position», a-t-il soutenu.

Ne s’en arrêtant pas là, Abdoulaye Wade se veut formel quant à la participation de son parti aux élections présidentielles de 2019.

« Nous ne participerons plus à une élection organisée par Macky Sall et son ministre de l’Intérieur. Et s’il pense que nous allons le laisser même essayer d’ici 2019, il se trompe lourdement. Nous prenons à témoin l’opinion nationale et internationale », déclare-t-il.

L’ancien chef de l’Etat a également annoncé la sortie prochaine d’un livre blanc pour divulguer les tares notées dans l’organisation et le déroulement des dernières élections législatives.

Laisser un commentaire