Ads 1

VIDÉO – MOHAMED OULKHOUIR, CANDIDAT AUX LÉGISLATIVES FRANÇAISES : « FAIRE DES FRANÇAIS À L’ÉTRANGER, DES FRANÇAIS À PART ENTIÈRE »

0 410

Les droits des Français(es) ne sauraient être érigés en privilèges géographiques et un Français de Casablanca, d’Abidjan, ou de Dakar doit avoir les mêmes droits qu’un Français de Paris, Marseille ou Lille.

Voici une des causes que Mohamed OULKHOUIR promet de défendre à l’assemblée nationale française si ses compatriotes de la 9ème circonscription électorale venaient à lui accorder leur confiance au soir du 5 juin prochain.

Conseiller des français à l’étranger depuis 2014, le candidat ASFE à l’élection législative est à Dakar pour présenter son programme articulé en 5 objectifs clairs, réalistes et réalisables.

• Pour une citoyenneté de plein droit : Toutes les questions concernant les Français à l’étranger doivent être rattachées au Premier ministre et non plus au ministre des Affaires étrangères.

• Pour une égalité effective devant la loi : Garantir un accès direct à l’administration, au droit et à la justice pour les Français à l’étranger, notamment à travers une présence effective des délégués du Défenseur des droits dans nos circonscriptions consulaires.

• Pour notre avenir et celui de nos enfants : Garantir une pleine conformité à la loi française par la suppression immédiate des droits d’admission et des frais de scolarité pour les Français à l’étranger dans tous les établissements publics français.

• Pour nos entreprises : Entreprendre à l’étranger c’est aussi aider la France, dès lors aider les entreprises et entrepreneurs français à l’étranger et garantir leur accès au financement auprès des banques françaises est
primordial. Les soutenir, c’est aussi soutenir la France et les Français où qu’ils se trouvent.

• Pour une écologie du réel : Tenir compte de la contribution des Français à l’étranger, notamment ceux de la 9ème circonscription, dans la réalisation de l’impérieuse synthèse Nord-Sud sans laquelle les grands défis liés à
l’écologie, au climat et au numérique ne peuvent être relevés.

Un programme alléchant exposé devant la presse sénégalaise dans un grand complexe hôtelier de Dakar.

Regardez !

Laisser un commentaire