Ads 1

VIDÉO – « LES GENS NE PAIENT PAS LEURS IMPÔTS. ILS NE DÉCLARENT PAS, ILS NE PAIENT PAS. DONC IL Y A UN PROBLÈME DE CIVISME FISCAL QUI SE POSE AU SÉNÉGAL », DÉPLORE Me SALIOU DIÈYE, PRÉSIDENT DE L’ONES

0 130

Maître Saliou Dièye président de lonesjpgDakar abrite à compter de ce jeudi 27 février la 6ème conférence internationale annuelle fiscale.

Organisée par l’Union des Ordres Fiscaux de l’Afrique de l’Ouest (UDOFAO) et la Section Fiscale de l’Ordre national des experts du Sénégal (ONES), cette importante rencontre de deux jours a pour objectif « de sensibiliser les populations africaines au civisme fiscal en participant au financement des programmes de développement des Etats, à travers des obligations de déclaration et paiement des impôts’’ a déclaré Maître Saliou Dièye,

Président de l’ONES, il soutient que la principale difficulté au Sénégal c’est la faiblesse du fichier du contribuable. 

« Nous avons un fichier du contribuable très faible par rapport à la population globale qui est de quinze millions d’habitants, six millions d’électeurs et quatre-vingt-dix mille contribuables, au-delà des salariés. C’est trop faible. Ce sont en fait les difficultés que l’administration a, par rapport à la mobilisation des recettes. C’est la faiblesse du fichier du contribuable » a t-il déploré.

« Les gens ne paient pas leurs impôts. Ils ne déclarent pas, ils ne paient pas. Il faudrait que par la force naturelle des choses, les gens s’acquittent de leurs obligations fiscales. Si aujourd’hui vous avez besoin d’un passeport, on vous donne les conditions et modalités pour avoir ce passeport. Vous devez respecter ces conditions si non, vous ne pouvez pas obtenir le passeport. Un contribuable il doit également, à la fin de chaque année, compte tenu de ses revenus, déclarer ses impôts et les payer. Donc il y a en fait aujourd’hui un problème de civisme fiscal qui se pose », s’est offusqué le président de l’ONES.

Nous vous invitons à suivre sur la vidéo ci-dessous, l’intégralité de ses propos, recueillis à la fin de la cérémonie d’ouverture.

Irama SANÉ

{youtube}izW1YlIpbLE{/youtube}

 

 

Laisser un commentaire