Ads 1

VIDÉO – DÉGUERPIS DU ROND-POINT LIBERTÉ 6, LES MARCHANDS DÉNONCENT DES MANQUEMENTS DANS LES INDEMNISATIONS

0 68

Déguerpissement rond point liberté 6 interview Président Moulaye Sexk

Les jeunes marchands et autres tabliers établis sur le site du rond-point Liberté 6 ont assisté impuissants à la démolition de leur lieu de travail dans la nuit du dimanche 23 au lundi 24 février 2020, sur ordre du ministre du l’urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique.

Même s’ils reconnaissent que la cause pour laquelle ils ont été déguerpis est noble, notamment le démarrage des chantiers du projet Bus Rapid Transit (BRT), ces marchands ont tout de même tenu à dénoncer avec la dernière énergie certains manquements, surtout en ce qui concerne les indemnisations.

« Nous avons des regrets par rapport aux indemnisations. Au départ nous leur avons demandé une enveloppe financière conséquente afin que chaque déguerpis puisse se trouver un lieu où s’installer et travailler correctement. Mais à notre grande surprise, nous n’avons reçu que des sommes dérisoires qui varient entre 150.000 et 260.000 fcfa. L’autre aspect des indemnisations est que plusieurs personnes ont été oubliées. Nous avons longtemps plaidé leur cause auprès de la commission en charge de ces questions au niveau de la préfecture, du CETUD et de l’ONG avec laquelle ENDA nous avait mis en rapport, mais nous n’avons pas eu une oreille attentive auprès des autorités. On nous avait promis qu’une commission passera recenser les oubliés et finalement rien n’a été fait dans ce sens », a fustigé Moulaye SECK, président de la Synergie des marchands ambulants pour le développement (Symad) ), lui aussi impacté par ces mesures de déguerpissement.

Dans sa déclaration que nous vous proposons sur la vidéo ci-dessous, M. SECK a aussi proposé quelques pistes de réflexion en guise de solutions à leurs problèmes. Une rencontre dans ce sens était d’ailleurs prévue ce lundi avec le maire Madiop DIOP de Grand-Yoff, lui aussi victime des dégâts collatéraux de cette mesure, puisque ce marché du rond-point de Liberté 6 représentait une importante source de revenu pour sa commune.

Irama SANÉ

{youtube}T5FDQDJIRec{/youtube}

Laisser un commentaire