Ads 1

(VIDÉO) ARES FIGHTING CHAMPIONSHIP – LES RESPONSABLES DU MMA RASSURENT LE MONDE DE LA LUTTE : « LE MMA EST UNE OPPORTUNITÉ POUR LES LUTTEURS. DONC TOUT EST COMPLÉMENTAIRE »

0 14

MMA DAKARVivendi Sports, initiateur de la première ligue professionnelle afro-européenne de MMA (Mixed Martial Arts) organise son premier grand évènement à Dakar, ce samedi 14 décembre 2019 à partir de 17h00, sur l’esplanade du Musée des Civilisations Noires.

Le grand engouement suscité par cette grande première en terre africaine commence tout naturellement à soulever des inquiétudes quant à l’avenir de la lutte traditionnelle Sénégalaise dont les fervents amateurs craignent de voir migrer les meilleurs athlètes vers cette discipline qui étend ses tentacules en Afrique avec des moyens conséquents prévus à cet effet.

Pour Robins Tchale-Watchou Directeur Général de Vivendi Sports, ces férus de la lutte Sénégalaise n’ont aucun souci à se faire.

« Je pense que le MMA va être complémentaire avec la lutte. On n’a pas réussi à créer un écosystème autour de la lutte qui permet à tout le monde de vivre à part les grands champions. Alors, pour ceux qui ne se retrouvent pas dans ce cercle restreint, le MMA représente une opportunité d’avoir, professionnellement, d’autres ambitions, de pouvoir s’exprimer différemment. Donc tout est complémentaire » rappelle l’organisateur de ARES Fighting Championship.

« Vous savez, une discipline sportive comme le MMA ne peut jamais remplacer une discipline sportive qui est de l’Adn de notre culture, de notre tradition. On sait comment on est attaché sur le continent à ces traditions-là. Au contraire elle peut servir d’entonnoir en ce sens que l’un peut alimenter l’autre. Tous ceux qui ne se retrouvent pas dans la lutte Sénégalaise ou qui ne s’en sortent pas peuvent se reconvertir dans le MMA » précise Robins Tchale-Watchou avant de donner l’exemple de Reug-Reug qui doit faire ses grands débuts dans cette discipline devant le public Dakarois.

Suivez les précisions du Directeur Général de Vivendi Sports sur la vidéo ci-dessous.

Irama SANÉ

{youtube}g4eUDW1jmb0{/youtube}

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.