Ads 1

TREMBLEMENT DE TERRE AU MAROC. CE QUE L’ON SAIT SUR LE SÉISME QUI A FAIT PRÈS DE 300 MORTS

0 1 171

Le bilan humain s’alourdit au Maroc où près de 300 personnes ont perdu la vie dans le tremblement de terre qui a ébranlé le pays dans la nuit du vendredi 8 au samedi 9 septembre 2023. D’après les médias marocains, il s’agit du plus puissant séisme à frapper le royaume à ce jour. Ce que l’on sait de la situation.

Près de 300 personnes ont trouvé la mort dans un puissant séisme qui a frappé le Maroc dans la nuit du vendredi 8 au samedi 9 septembre 2023, provoquant des dégâts et semant la panique dans la cité touristique de Marrakech et plusieurs autres villes. Le tremblement de terre a fait 296 morts et 153 blessés, selon un bilan officiel provisoire publié par le ministère de l’Intérieur.

« Selon un bilan provisoire, ce séisme a entraîné la mort de 296 personnes dans les provinces et communes d’al-Haouz, Marrakech, Ouarzazate, Azilal, Chichaoua et Taroudant », a indiqué le ministère dans un communiqué. 153 personnes ont été blessées et hospitalisées, selon la même source.

L’épicentre du séisme se trouve au sud-ouest de Marrakech

L’épicentre de ce tremblement de terre, de magnitude de 6,8 sur l’échelle de Richter selon l’Institut de géophysique américain (USGS), se trouve au sud-ouest de Marrakech, à 320 km au sud de la capitale Rabat.

Le Centre national pour la recherche scientifique et technique (CNRST) basé à Rabat a pour sa part indiqué que le séisme était d’une magnitude de 7 degrés sur l’échelle de Richter et que son épicentre se situait dans la province d’Al-Haouz. D’après les médias marocains, il s’agit du plus puissant séisme à frapper le royaume à ce jour.

Au moins 300 morts et beaucoup de dégâts

Un premier bilan faisait état de vingt-sept personnes qui ont péri dans la région de Marrakech et sept autres dans la province de Ouarzazate, à 200 km plus au sud. Un bilan qui a grimpé à près de 300 morts en seulement quelques heures.

Selon des images circulant sur les réseaux sociaux et des témoins, le séisme a provoqué d’importants dégâts matériels dans plusieurs villes. Dans une localité de la province d’Al-Haouz, épicentre du séisme, une famille était bloquée dans les décombres après l’effondrement de sa maison, selon les médias.

Le séisme ressenti à Rabat, Casablanca, Agadir et Essaouira,

Outre Marrakech, la secousse a été ressentie à Rabat, Casablanca, Agadir et Essaouira, semant la panique parmi la population. De nombreuses personnes sont sorties dans les rues de ces villes, craignant l’effondrement de leurs habitations, selon des images diffusées sur les réseaux sociaux.

Source : ouest-france.fr

Laisser un commentaire