Ads 1

TOURNÉE DES ACTEURS DE LA COMMUNAUTÉ DES « DAARAS » : 100 MILLE « TALIBÉS » ET 10 MILLE « SERIGNE DAARA » À ENRÔLER POUR LA COUVERTURE MALADIE

0 48

Dans le cadre de sa politique d’inclusion et de protection sociale des couches vulnérables, l’Etat du Sénégal a retenu la Haute Autorité du Waqf, en partenariat avec l’Agence Nationale de Couverture Maladie Universelle pour accompagner la fédération des associations d’écoles coraniques du Sénégal. C’est ainsi qu’est lancé le processus d’enrôlement de 100.000 enfants issus des Daaras, 10.000 maîtres coraniques et leurs familles ainsi que 700 « Ndeyou Daara ».

Selon le président national de la Fédération nationale des associations d’écoles coraniques du Sénégal (FNAECS), la première étape d’une tournée nationale sous la supervision des acteurs du Daara, dont la Fédération nationale des Associations d’Ecoles coraniques, a été entamée le 10 aout 2023 avec l’axe Saint Louis, Diourbel, Thies, Fatick, Kaolack, Kaffrine, Louga pour le programme d’enrolement.

« Lorsque les maîtres coraniques avaient rencontré le chef de l’Etat au CICAD de Diamniadio, le 28 novembre 2022, Macky Sall avait pris l’engagement de nous rencontrer chaque 28 novembre. Il avait promis de mettre en place le grand prix du chef de l’Etat (le décret est signé) mais aussi d’appuyer les daaras sur le plan sanitaire. C’est ainsi que la haute autorité du Waqf qui est un démembrement de l’Etat a mis sur la table 100 millions pour la couverture maladie de 100 mille « Ndongos daaras » dans les 14 régions du Sénégal.
Pour le moment, 7 régions ont été enrôlées sur les 14 que compte le pays. Nous avons démarré par St Louis, avant d’aller à Diourbel, Thiès, Fatick, Kaolack, Kaffrine et Louga. Il nous reste l’étape de Matam, Kédougou, Kolda, Ziguinchor, Sédhiou, Tamba et nous allons boucler par Dakar incha ALLAH.
Et ce programme d’enrolement ne se limite pas seulement aux « Ndongos daaras » mais le maître ou la maîtresse coranique, son époux ou son épouse et leurs deux enfants seront aussi pris en charge par ce programme de même que les « Ndeyou daara » à travers le Sénégal.
C’est pourquoi, nous invitons les tous maîtres coraniques à aller s’inscrire sur les listes auprès des présidents régionaux et départementaux pour permettre d’assurer dans la durée la couverture maladie pour tous les acteurs de la communauté des daaras », a indiqué Imam Moustapha Ahmadou Wone, président national de la Fédération nationale des associations d’écoles coraniques du Sénégal (FNAECS).

Les critères de sélection sont les suivants : les Daara éligibles sont ceux qui sont sédentaires et les Ndongos éligibles sont ceux ou celles qui n’ont pas de prise en charge sanitaire par l’Etat ou les ONG ou organismes humanitaires et qui résident au sein du Daara.

Aly SALEH

Laisser un commentaire