Ads 1

TOUBA : LE PRÉSUMÉ VIOLEUR DE 27 JEUNES FILLES ARRÊTÉ PAR LA POLICE

0 564

Accusé d’actes de viols et de pédophilie par un groupe de 27 jeunes filles élèves, le maître coranique présumé coupable, K. Mb, âgé de 35 ans, a été retrouvé et remis entre les mains de la Brigade de recherches de la Gendarmerie de Touba.

Kh. Mb, dont la présence a été signalée dans son domicile sis au quartier Ndamatou s’est rendu aujourd’hui à la police de Ndamatou. Le commissaire Thiobane qui avait hérité du dossier a remis le présumé coupable entre les mains de la Brigade de recherches de la Gendarmerie.

L’onde de choc qui a suivi l’ébruitement de cette affaire de mœurs avait entraîné les déplacements répétés du mis en cause, qui s’est rendu successivement a Bignona, en Gambie, etc. pour revenir se terrer à son domicile de Ndamatou. Au départ les parents des jeunes filles  avaient déposé des plaintes a la gendarmerie, ensuite au tribunal au niveau du procureur, qui a transféré le dossier au commissaire Thiobane de Ndamatou qui avec ses contacts a diligenté la traque qui a abouti à l’arrestation du bonhomme repéré depuis le 1er juin.

« La date ayant coïncidé avec le début des manifestations, nous avons attendu le lundi pour dire à notre contact de nous l’amener à la police. Le procureur informé, nous avons fait une mise à disposition et transféré le présumé violeur à la Brigade de recherches de la Gendarmerie de Touba qui était en avance sur le dossier pour avoir déjà entendu les victimes. Le maître coranique K. Mb. est donc actuellement à la Brigade de recherches de la Gendarmerie de Touba.

Laisser un commentaire