Ads 1

REVUE DE PREESE

0 130

LA VICTOIRE DES LIONS À NIAMEY GRANDEMENT EN EXERGUE

La victoire des Lions du football sur le Mena du Niger, dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2017, est l’un des sujets les plus en vue dans la livraison de mercredi de la presse quotidienne.

« Les Lions ont un pied au Gabon », où se tiendra la CAN 2017, suite à leur victoire sur le Niger (2-1), mardi, au stade Seyni Kountché de Niamey, pour le compte de la 4e journée des éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des nations, annonce le quotidien L’As.

« Malgré la victoire, souligne ce journal, les Lions ne sont pas encore qualifiés pour la CAN 2017 en raison de la victoire du Burundi en Namibie (3-1) ». « Les Lions à un point de la qualification », précise le quotidien national Le Soleil.

« Les Lions sont pratiquement qualifiés puisqu’un nul suffira à leur bonheur en juin prochain lors de la 5e journée au Burundi ou en septembre à domicile face à la Namibie », écrit Le Soleil. Seules deux défaites lors des dernières journées de qualification pourraient priver le Sénégal de la première place du groupe K, ajoute-t-il.

« Les Lions à un point du bonheur », confirme le journal Enquête. « Les Lions, un pied et demi au Gabon », note également Le Populaire. « Ce fut laborieux, mais on a pris les 6 points », commente le sélectionneur des Lions, Aliou Cissé, dans des propos rapportés par L’Observateur.

« Malgré la victoire, Aliou Cissé ne tombe pas dans l’euphorie. La victoire est belle (…) », mais il « reconnaît que beaucoup reste à faire pour améliorer son équipe », écrit L’Observateur, selon lequel, sous les ordres du sélectionneur sénégalais, « c’est l’humilité qui se cultive ».

« Ses joueurs, qui ont jubilé au coup de sifflet final, sont vite redescendus sur terre pour sacrifier à la tradition : regroupement au rond central du terrain à l’écoute du chef et pour des prières », rapporte le même journal.

Pour le reste, divers sujets occupent les quotidiens, dont la politique. Sud Quotidien, par exemple, rapporte que la coalition « Macky 2012 se positionne » dans l’évaluation du référendum et concernant les attaques de l’opposition.

Moustapha Fall Ché, coordonnateur de cette coalition regroupant les premiers soutiens du candidat Sall devenu président, « ont vivement brocardé l’opposition » au cours d’une conférence de presse, indique Sud Quotidien.

« Non sans regretter que les leaders du Front du non » au référendum « aient avancé la question de la démission du président de la République lors de la campagne référendaire ». Selon Sud Quotidien, M. Fall les a invités « à tirer les conséquences de leur démarche hasardeuse et irresponsable ».

Walf quotidien fait état d’une levée de boucliers au sujet de déclarations de l’ancien ministre de l’Intérieur Ousmane Ngom sur la menace terroriste. « En déclarant que l’opposition était de connivence avec des réseaux djihadistes pour déstabiliser le pays, Me Ousmane Ngom doit s’expliquer devant la justice ».

Walf quotidien ajoute : « C’est l’avis de Doudou Wade qui a saisi le ministre de la Justice pour l’ouverture d’une information judiciaire contre l’ancien ministre de l’Intérieur » de l’ex-président Abdoulaye Wade.

Enquête ouvre sur le secteur bancaire sénégalais, qui demeure confronté à l’équation du financement, selon la formule du journal.

Le Témoin quotidien revient sur le blocus de la transgambienne, stratégie par laquelle les transporteurs sénégalais comptent régler leurs « problèmes avec le régime autoritaire de Yaya Jammeh », affirme Mansour Ndir, président du Syndicat national des routiers du Sénégal.

 

Laisser un commentaire