Ads 1

RÉUSSITE DE LA TOURNÉE DE LA COJER : LES JEUNES DÉPLORENT LE SALE BOULOT DU DAGE DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE (Par Mamadou Tapa SY)

0 5 815

Après la tournée couronnée de succès de la COJER/Matam dans les universités de Bambey, Thiès et Saint Louis, des aigris, novices en politique, animés par la volonté de déchirer l’unité des responsables politiques du département de Matam et de saborder la structuration de l’APR, ont versé dans des actes purement politiciens assimilables à de la concurrence envers les jeunesses républicaines.

Cette logique de concurrence dans laquelle se met le Dage du ministère de la justice est simplement indigne d’un directeur.

Coutumier des faits, les actes de ce dernier ne sont pas surprenants si l’on sait que ce directeur est très loin d’être un bon manager encore moins un véritable leader.

Avec les moyens canulars et les manœuvres, il peux certes arriver à ses fins au ministère de la justice mais il ne pourras jamais diviser la COJER et le département de Matam.

Son déplacement hier à l’université de Bambey, est un acte hautement politicien qui atteste de la volonté de l’homme d’imposer la scission et de semer la zizanie.

A travers ses manœuvres, il est parvenu à faire limoger l’ancien directeur de la construction des palais de justice et autres édifices public.

Le conseiller technique en communication subissant ses insanités a quitté le navire du ministère.

Et récemment, c’est le directeur des droits humains qui a jeté l’éponge car soutient-il, le dage pompe ses ressources pour des activités politiques.

Il peut parvenir à ces fins dans son ministère, mais ne pourra jamais réaliser son rêve de créer des dissensions au sein de la COJER, encore moins dans le département de Matam

Méconnu du terrain politique et en dehors des rangs de l’APR, ce directeur n’a nullement participé ni directement ni indirectement à aucune élection où le candidat Macky SALL ou sa liste ont été en compétition (2012, 2014, 2016, 2019)

Au contraire, il fut un grand pourfendeur des réalisations du Président Macky SALL.

Alors que Monsieur le Dage, sache sa place, et qu’il s’en limite, sinon il nous trouvera sur le chemin de ses agissements ignobles, indignes d’un responsable.
Ceci est notre dernier rappel à la discipline de parti, autrement vous entendrez parler de nous et cela risque de vous être fatal.

Mamadou Tapa SY
Membre de la COJER

Laisser un commentaire