Ads 1

Présidentielles 2017 : L’article 30 des statuts du Pds qui menace la candidature de Karim

0 58

Au parti démocratique sénégalais (Pds), l’heure est à la compétition pour le choix du futur porte étendard de la formation politique pour les échéances électorales de 2017. Ce jeudi, au sortir du comité directeur, le porte)parole du jour et cacique du parti, Babacar Gaye, a déclaré que même les militants du parti, aujourd’hui en prison, peuvent postuler pour la candidature. Cependant, au vu des conditions fixées par les statuts du Pds pour l’investiture d’un candidat, la candidature de Karim Wade risque d’être compromise si le juge de la Cour de répression de l’enrichissement illicite suit le réquisitoire du Procureur spécial. 

«Le militant doit avoir un comportement sans tâche respectueux des biens de l’Etat»

En effet, à l’article 30 dudit statut, il est précisé que «le militant Pds, quel que soit le niveau de ses responsabilités, doit avoir un comportement sans tâche, respectueux des biens de l’Etat». Mieux, «pour être investi du parti ou soutenu par le parti, pour exercer des fonctions gouvernementales ou d’Etat, le membre du parti doit s’engager préalablement à respecter les biens de l’Etat». L’article 30 souligne même que «le parti peut exiger une déclaration de fortune permettant, à la fin de son mandat, d’évaluer ses variations de fortune et lui en demander éventuellement compte. L’original de la déclaration est déposé au Secrétariat Général National ou chez un notaire et il peut en être une expédition sur simple requête».

Aujourd’hui, Karim Wade, qui est poursuivi pour détournement de deniers publics, attend à la prison de Rebeuss le verdict final de la Crei.
Si cette juridiction blanchit le fils de Wade, ce qui est fort peu probable, Karim Wade pourra librement postuler à la candidature. Mais au cas contraire, si la Crei  le condamnait, le Pds fera-t-il fi des règles édictées par son statut, pour uniquement présenter le fils de Me Wade à l’élection présidentielle de 2017? Le voudrait-il qu’il ne pourrait pas le faire puisque leur candidat serait, dans ce cas, derrière les barreaux.

Laisser un commentaire