Ads 1

PRESIDENTIELLE DU 24 FÉVRIER: LDR-YEESAL SALUE LA PRISE DE RESPONSABILITÉ DU PEUPLE SÉNÉGALAIS

0 62

COMMUNIQUE DE PRESSE DKMLes Démocrates réformateurs LDR-YEESAL

 

Commune de Dieuppeul Derklé

Communiqué de presse

Ce 24 février, les sénégalais, dans leur écrasante majorité se sont rendus aux urnes pour élire le Président de la République avec une participation record de 68% des électeurs.

Cela traduit de fort belle manière, la prise de responsabilité de notre peuple en tout temps et en tout lieu, à asseoir les bases solides d’une démocratie enviée par tous.

A Dieuppeul Derklé particulièrement, les jeunes, les femmes, les personnes âgées ont plébiscité le Président Macky SALL avec 46,31% des suffrages loin devant le second crédité de 26,33%.

Au demeurant, ce résultat satisfaisant dans tout le département de Dakar (48%) a été décisif pour élire le Président SALL dès le 1er tour.

C’est pourquoi, LDR/YEESAL Dieuppeul Derklé se félicite de cette victoire éclatante et félicite l’ensemble des partis, mouvements et associations qui n’ont ménagé aucun effort pour y parvenir.

Toutefois, LDR/YEESAL Dieuppeul Derklé remarque pour s’en désolé, cette tension artificielle entretenue par cette opposition vaincue qui n’a que l’invective et l’appel à la manifestation pour extérioriser sa déception et son désir boulimique d’accéder au pouvoir à n’importe quel prix.

Il n’y aura pas de deuxième tour, tout le monde le sait : journalistes, société civile, observateurs et même l’opposition. Nous avons tous les mêmes procès verbaux qui reflètent fortement le choix des sénégalais que nous sommes. De part et d’autre, nous avons le devoir de préserver et de sécuriser ce choix. Il s’agira de combattre avec vigueur l’usurpation et la désinformation.

Enfin, les sénégalais, par ce vote massif, demandent au Président Macky SALL de poursuivre l’œuvre de construction nationale en termes de promotion de la jeunesse, des équilibres territoriaux et sociaux, de bonne gouvernance pour un Sénégal émergent dans la paix, la stabilité et la concorde nationale.

Laisser un commentaire