Ads 1

PRÉSIDENTIELLE 2024: LA JEUNESSE AUTHENTIQUE DU SINE TACLE SES ADVERSAIRES ET PROMET LA VICTOIRE ÉCLATANTE À AMADOU BA …

0 253

Le mouvement de la jeunesse Authentique du sine coordonné par Diomaye YATTE a fait face à la presse nationale, ce mercredi 20 mars 2024, à fatick pour assurer à leur candidat Amadou BA une victoire éclatante le jour du scrutin dans le département de FATICK. Il confirme que le candidat Amadou BA a le meilleur profil pour le Sénégal d’après son parcours et sa compétence. Une occasion pour eux de tacler les candidats Bassirou Diomaye FAYE, Mame Boy DIAO, Aly Ngouille NDIAYE et cie. Selon Diomaye YATTE, ces candidats n’ont rien de sérieux de par leur démarche et même dans leurs programmes…

« Nous soutenons le candidat président Amadou BA, parce qu’il est un homme très calme, talentueux, et fidèle au président Macky SALL. Amadou BA est différent des autres candidats qui n’ont ni programme ni compétence comme le soit disant candidat Bassirou Diomaye FAYE. Mais heureusement que le Sine a très bien compris les manipulateurs qui ne font que tromper une partie des sénégalais. Dans cette campagne électorale, le programme que les fascistes candidats Bassirou Diomaye FAYE, Mame Boy DIAO, Aly Ngouille NDIAYE et cie… nous proposent est un aperçu de leur impréparation mais surtout de leur manque de sérieux. Être à la tête d’un État n’est pas un lieu de stage ni un manège pour enfants gâtés. Les masques tombent, car leurs propositions montrent qu’ils n’ont ni la profondeur historique ni la crédibilité technique pour gouverner… », a déclaré le coordonnateur Diomaye YATTE.

Il ajoute qu’une République a une grande exigence sur les valeurs civiques, une responsabilité sur les questions économiques et une volonté de toujours sacraliser la mystique qui entoure le service de ses concitoyens. C’est pour cette raison qu’il faut mener un combat de front contre ces aventuriers dont les programmes révèlent l’impréparation, la vulgarité et la trivialité. C’est en républicains engagés et exigeants qu’il faut leur faire face pour préserver notre pays de la violence, de l’intolérance, de la sécession, de l’obscurantisme et de l’intégrisme religieux.

Pour finir, il a adressé à la gauche qui a choisi de se renier pour se ranger derrière leurs plus vieux et leurs plus redoutables adversaires depuis plus de deux siècles : les fanatiques, les nationalistes conservateurs, les promoteurs de l’identité exclusive et les intégristes religieux. En décidant de se renier ainsi, ils montrent que ce n’est ni la cohérence ni la dignité qui les étouffe…

Laisser un commentaire