Ads 1

PRÉSIDENTIELLE 2019 : LE PDS EN DISCUSSIONS TRÈS AVANCÉES AVEC SONKO ET LES REPRÉSENTANTS DE KHALIFA SALL

0 65

LE PDS en discussions très avancées avec Sonko et les représentants de Khalifa SallEn tournée sur l’axe nord, le coordonnateur national du Pds, Oumar Sarr, a révélé l’existence de discussions en vue d’une alliance en perspective de la présidentielle. «Le Pds est en discussion très avancées avec Sonko et les représentants de Khalifa Sall», a-t-il déclaré avant des précisions sur les cas Madické Niang et Ahmed Fall Baraya

Le Parti démocratique sénégalais veut mettre tous les atouts de son côté lors de la prochaine présidentielle avec une forte coalition. D’ailleurs, en tournée dans les départements des régions de Saint-Louis et Podor, Oumar Sarr a condamné avec la dernière énergie la situation que vit leur candidat. «Après la campagne de parrainage, Karim Wade va rentrer au Sénégal. Des comités d’accueil sont projetés.

Actuellement, le Pds discute avec Ousmane Sonko et les représentants de Khalifa Sall parce qu’ils ont le même problème. Notre combat, c’est de faire en sorte que les candidatures de Khalifa Sall et Karim Wade soient acceptées», a-t-il martelé. Pour lui, ces sénégalais doivent se présenter à ces échéances électorales. «Les acquis de la démocratie sénégalaise doivent être consolidés. Notre pays mérite plus. Ce qui se passe présentement est inadmissible. Le Pds ne l’acceptera pas. Nous allons prendre nos responsabilités», a promis M. Sarr qui s’est aussi prononcé sur la candidature de Me Madické Niang. «Le président Madické Niang, qui brandit sa candidature à l’élection présidentielle de 2019, en posant une candidature alternative ou de substitution, se met en dehors du Pds. Il a, avec ses alliés, la liberté de rester ou de ne pas rester dans le parti libéral. Mais, si Madické Niang continue de poser sa candidature, il s’auto exclut du Pds», a averti Oumar Sarr, avant de se féliciter des résultats obtenus par le Pds dans la campagne de parrainage sur l’axe nord.

A Linguère, sur les 2.000 signatures assignées au département, les libéraux en ont collecté 1000. Dans le département de Saint-Louis, la fédération du Parti démocratique sénégalais se mobilise activement pour le parrainage. «A mi-parcours, les libéraux ont obtenu dans le département près de neuf-mille (9.000) signatures», a révélé Oumar Sarr qui était venu faire l’évaluation du processus. Pour lui, Saint-Louis est parti pour battre largement le record. «Nous allons atteindre comme objectif à Saint-Louis la barre des vingt mille (20.000) signataires», a-til laissé entendre.

Toutefois, la descente du maire de Dagana et patron des libéraux de la région a été marquée par une absence de taille. Il s’agit de celle du coordonnateur départemental du Pds à Saint-Louis, Ameth Fall (Baraya). «Ameth Fall (Baraya) a été informé mais il est actuellement pris ailleurs par des réunions. Il nous avait informé de son absence et il nous avait demandé de reporter cette réunion qui est un programme déjà fixé par le bureau national», a précisé Oumar Sarr pour mettre fin aux supputations quant au «départ» du natif de Guet-Ndar à l’Apr.

 

Laisser un commentaire