Ads 1

PDS ET SA STRATÉGIE ‘‘GNIBI’’ ÉCHOUÉE. (Par Papa CISSÉ)

0 320

Votre vénéré pape du sopi était certes un doué de la politique mais il ne reste presque plus à votre sein, un plus courageux et endurant pour porter cet héritage qui semble même trop lourd pour le petit prince de Doha.
Le mérite de Thierno Alassane Sall est d’avoir eu le courage de dévoiler au grand public les plans mesquins ourdis dans le dos du peuple sénégalais. Deux camps voulaient tromper encore la vigilance de l’institution et étendre leur chance de poursuivre le règne de la famille libérale. Malheureusement pour votre oligarchie, un parlementaire veille sans relâche au respect des lois constitutionnelles.
Votre dialogue national ne trouvera pas ses dernières volontés.
Des personnes sont jugées et emprisonnées au nom de la loi, d’un autre côté des militaires veillent sur la sécurité et la stabilité du pays au prix de leur vie mais avant tout au nom de la loi et du respect de la constitution. Et des exemples ne manquent pas pour montrer la sacralité de la constitution et l’obligation ferme pour tout citoyen de s’y conformer.
Et voila que des politiques veulent trahir les serments et fermer les yeux sur le respect des lois constitutionnelles, pour juste défendre une candidature illégale. Les textes de la constitution sont clairs, disponibles et accessibles à tous, pour qui veut défendre les intérêts de la nation.
Alors, honte à celui ou celle qui défend leur violation.
Honte à vous ! ceux ou celles qui mettent au devant leurs intérêts personnels à travers des calculs politiciens et refusent de lire la vérité. Au nom de la loi, des candidatures sont empêchées par la loi du parrainage, d’autres écartées simplement sous prétexte du respect de la constitution.
Alors pourquoi devrions nous taire nos principes devant une violation flagrante des textes et lois de la constitution ?
Manifestement, l’agression faite sur l’honorable député Thierno Alassane Sall au sein de l’hémicycle semble bien planifiée par le camp du PDS. Ils ont fait exprès de charger ces pauvres ignorantes pour jouer un si triste scénario. Dans leur stratégie, ils planifiaient de voir TAS s’en prendre physiquement à ces dames pour ensuite ternir son image devant l’opinion, de la manière que les députés du PUR avaient réagi pour répondre aux insultes de la députée de GNIBI. Et de là, la candidature du leader de RV serait peut-être menacée.
Mais malheureusement pour eux, tout le plan a échoué, car Thierno Alassane Sall était bien averti par son entourage politique.
Les prochaines et malheureuses étapes de ce camp sont aussi connues parce qu’il s’agirait de mener une campagne de diabolisation à travers des supports insoupçonnés contre le candidat de RV.
Une telle lâcheté ne surprend pas les consciences. C’est sous votre régime que des malversations, des violations, des détournements ont été constatés exagérément. Rappelons nous qu’un maire a été attaqué devant ses bureaux par des hommes encagoulés, des organes de presse ont été vandalisés, des fonds détournés et même qu’un ministre de la république a été épinglé pour enrichissement illicite. Tant d’autres exemples peuvent être cités pour rappeler le bilan noir de Wade.
Et voila qu’en 2024, des personnes veulent nous vendre un porteur de rêves alors que le peuple peine toujours à se libérer de leur cauchemar.
A tous les détracteurs de TAS et leurs alliés, vos tentatives de sabotage, vos mensonges et votre campagne de diabolisation financée à hauteur de plusieurs millions ne passeront pas.
Nous ferons face !

Papa CISSÉ
Vice coordinateur départemental de RV à keur Massar.

Laisser un commentaire