Ads 1

OL – MERCATO : QUE S’EST-IL PASSÉ AVEC PATHÉ CISS ? NOS INFOS EXCLUSIVES

0 500

Jusqu’au dernier moment, mardi, Pathé Ciss a espéré rejoindre les rangs de l’Olympique lyonnais. Mais le président du Rayo a fait traîner et le deal a capoté. Nos révélations.

Dans les coulisses d’une négociation de fin de mercato. A la recherche d’une sentinelle, après avoir essuyé quelques refus, l’OL trouve rapidement un accord avec Pathé Ciss mardi en début de soirée. Le milieu de terrain défensif, convoité également par Auxerre selon nos sources, avait même échangé avec Jean-Michel Aulas : « Tu vas te sentir bien à la maison OL », lui dit le président de l’Olympique lyonnais. L’affaire semble donc en bonne voie. Seulement, le président du Rayo Vallecano, le fantasque Raúl Martín Presa s’offusque de voir le deal fuiter dans les médias. Et, ce dernier, décide de jouer avec les nerfs de Ciss et des dirigeants lyonnais. De sources espagnoles, c’est à 22h que Raúl Martín Presa débarque dans les bureaux du club espagnol. En dilettante.

Pathé Ciss pleure, il est inconsolable

Au fil des minutes, la pression est intense, car à ce moment-là, trois deals se finalisent en même temps. Concernant le dossier Pathé Ciss, le président du Rayo joue la montre. Selon nos informations, dans un premier temps, il réclame 12 millions d’euros à l’OL puis 10 millions puis 7 millions. Les différentes parties tombent d’accord sur ce montant de 7 millions d’euros mais, faute de temps, le transfert ne peut plus avoir lieu. Les documents administratifs n’ont pas été envoyés à temps par le Rayo. Pathé Ciss comprend alors qu’il ne rejoindra pas les rangs lyonnais. La pression est à son comble. Pathé Ciss pleure, il est inconsolable. Le directeur sportif David Cobeño, à son tour, craque également. La scène est surréaliste. Le président du Rayo Raúl Martín Presa part se cacher et n’assume pas d’avoir fait capoter la transaction. Lorsqu’il quitte les bureaux du Rayo, Pathé Ciss passe de la tristesse à la colère et s’exprime devant les médias locaux. « Ils ont été égoïstes et se sont mal comportés. Le club n’a pensé qu’à ses intérêts. Ils ont été irresponsables et irrespectueux avec moi« , lâche-t-il.

Laisser un commentaire