Ads 1

MODOU DIAGNE FADA, UN PARANGON DU CONSENSUS ?

0 629

C’est à croire que l’attitude du duo Me WADE et de son fils Karim qui tiennent les rênes du PDS par procuration a fini d’exacerber les derniers mohicans fous amoureux de cette formation politique.

Après les apparatchiks qui ont suivi Fada depuis ses bisbilles avec la famille Wade en 2015, c’est aujourd’hui de jeunes loups aux dents longues qui continuent de grossir les rangs de LDR YEESAL.

Il y’a quelques jours, Oulimata KANE, plus connue sous le pseudonyme de Lynx, postait sa démission du PDS sur sa page facebook. La jeunes dame réputée proche de Karim WADE, a effectué un passage dans la coalition Guem Sa Bopp de Bougane GUÈYE Dany qui l’a propulsé conseillère municipale à Grand Yoff lors des dernières locales avant de rejoindre Modou DIAGNE Fada avec armes et bagages.

Pape Moustapha DIOP, récemment tête de liste de Gox You Bess à Mbacké qui a élu 3 conseillers municipaux s’est aussi rangé aux côtés de Fada. Le jeune cadre qui a fait ses classes à L’UJTL et au MEEL est une personnalité politique bien connue et reconnue dans l’axe Touba – Mbacké.

Avant eux, la juriste Nafissatou TOURÉ dite Sego, une des figures emblématiques de la jeunesse féminine libérale de Dakar ou encore Fatou Gueye, tête de liste de Defar sa gokh à Guinaw rail nord aux locales et qui a envoyé plusieurs conseillers municipaux dans cette mairie ont aussi tourné casaque pour les beaux yeux de Modou DIAGNE.

Fada, ancienne égérie du parti de WADE qui soutient Macky SALL depuis la présidentielle de 2019, tel un aimant est en train de fédérer autour de lui. Ces anciens compagnons jeunes et moins jeunes semblent trouver refuge dans son parti qu’il a créé au lendemain de sa rupture avec sa famille politique originelle et qui aujourd’hui mobilise à travers tout le pays.

De là à penser qu’il serait le catalyseur des retrouvailles de la grande famille libérale, l’avenir nous édifiera sûrement.

Laisser un commentaire