Ads 1

MANKO TAXAWU SENEGAL « TASS NA »

0 59

Dakarmedias vient d’apprendre de très bonnes sources que Mànkoo Taxawu Senegaal a volé en éclat. Cette coalition, montée en vue des législatives, regroupant des partis comme le Pds, LDR/ YEESAL, le Grand Parti, Rewmi, Bokk Gis Gis, Bës du niak, Fsdbj, notamment, n’a donc duré que le temps d’une déclaration d’intention.

 

Parmi les raisons invoquées, la volonté de la coalition « Initiative 2017», regroupant des proches de Khalifa Sall, qui veulent à tous les prix voir leur champion diriger la liste nationale de Mànkoo. Ce que n’entendait pas cautionner le Pds qui, se considérant comme tête de file de l’opposition, réclamait cette position pour son coordonnateur, Oumar Sarr.

Autre point de divergence entre les proches de Khalifa Sall et Mànkoo, la direction de la liste départementale de Dakar. Le maire de Mermoz-Sacré Cœur, Barthélémy Dias, proche du maire de Dakar, se dispute la position avec le leader de Bokk Gis Gis, Pape Diop.

Selon nos informations, le LDR/ YEESAL se préparerait cette nuit même à finaliser sa propre liste certainement avec d’autres partis pour aller aux législatives. Ses partisans devraient tenir demain une conférence pour annoncer le divorce.

Initiative 2017 de Khalifa Sall serait presque sur le point de former une coalition avec Rewmi d’Idrissa Seck et Le Grand Parti de Gakou.

Quant au PDS, il devrait se retrouver autour d’une coalition avec Pape Diop, Mamadou Lamine Diallo de Tekki, Mamadou Diop Decroix, tout naturellement, entre autres.

Voici donc une situation qui risque de donner raison à ceux qui pensent que malgré les enjeux que revêt cette 13ème législature, nos politiciens nous administrent la preuve qu’ils sont incapables de s’oublier et de mettre en avant les problèmes des Sénégalais.

Irama SANE

.

Laisser un commentaire